Au cours d’une série d’entretiens privés accordés aux journalistes Antonin André et Karim Assouli, le président François Hollande s’est laissé aller à donner son avis sur un sujet très personnel : le mariage. Découvrez ce qu’il a dit. 

Depuis sa rupture avec Valérie Trierweiler et la révélation de sa prétendue liaison avec Julie Gayet, François Hollande met un point d’honneur à ne pas exposer sa vie privée. Le chef de l’Etat s’est pourtant laissé aller à faire une confidence très personnelle à deux journalistes. Auteurs du livre Conversations privées avec le président, les journalistes Antonin André et Karim Assouli ont réalisé plus de trente entretiens avec le locataire de l’Elysée entre février 2012 et mai 2016. Et au cours de l’une de ses rencontres, le socialiste a accepté de leur parler mariage.

A lire aussi – Julie Gayet la bague au doigt : c’est quoi cette histoire ?

"Le mariage ? Je n’y suis pas opposé"

Publicité
En effet, grâce aux bonnes feuilles publiées cette semaine par Le Point, on apprend que François Hollande leur a un jour confié : "Le mariage ? Je n’y suis pas opposé par principe mais j’arrive à un âge où ça devient moins probable. Mais c’est possible oui…" Des confidences quelques peu surprenantes de la part de celui qui est resté plus de 25 ans en concubinage avec la mère de ses quatre enfants et qui font échos à celles faites la semaine dernière par Julie Gayet sur ce même sujet délicat. "Je ne suis pas pour le mariage. Moi, je dis, ‘mariage plus vieux, mariage heureux’, avait-elle déclaré sur Europe 1. Je trouve qu’en vieillissant, on gagne en maturité, que tout à coup cela prend sens. Et c’est assez merveilleux".

Autant de déclarations qui promettent, à coup sûr, de nourrir la rumeur selon laquelle la comédienne aurait demandé la main du chef de l’Etat.

Vidéo : Quand Ségolène Royal demandait François Hollande en mariage à la télévision

Publicité