Rien se semble pouvoir arrêter la chute de François Hollande dans les sondages d’opinion. Avec seulement 24% d’avis favorables selon les derniers chiffres publiés lundi, le président de la République détient le score le plus faible jamais enregistré. 

© AFP

Mais où va s’arrêter la chute ? François Hollande n’en finit pas de dégringoler dans les sondages. Selon les chiffres du dernier sondage Ipsos, réalisé pour Le Point, publié ce lundi, le chef de l’Etat tombe à seulement 24% d’opinions favorables, perdant ainsi 3 points supplémentaires depuis septembre. François Hollande enregistre ainsi le plus mauvais score pour un président en exercice depuis la création de ce baromètre, note Ipsos. Du jamais vu.

En chute libreFrançois Hollande semble faire les frais d’un contexte politique et social difficile. « Couacs au sein du gouvernement, réforme de la fiscalité et des retraites et des chiffres du chômage erronés » sont autant de paramètres qui pèsent sur l’image du chef de l’Etat, note Ipsos. Mais s’il déçoit, François Hollande déçoit aussi et surtout à gauche. La proportion de sympathisants PS mécontents passe ainsi de 35 à 40%, et de 41 à 49% en général à gauche. Chez les sympathisants UMP, c’est l’inverse : 90% d’entre eux se déclarent déçus, contre 92% en septembre.

Publicité
Valls caracole en têteJean-Marc Ayrault, qui suit généralement de près le président de la République dans les sondages, ne s’en sort pas beaucoup mieux : il baisse à nouveau d’un moins, affichant seulement 26% d’opinions favorables. Le seul à tirer son épingle du jeu est Manuel Valls. Avec 56% d’avis positifs, le ministre de l’Intérieur fait ainsi un bond en avant (il ne recueillait que 46% des suffrages il y a un mois). Une proportion qui passe même à 70% chez les sympathisants UMP. Manuel Valls semble donc avoir le vent en poupe, mais « si ses déclarations sur les Roms ont incontestablement séduit à droite, elles ont aussi heurté une partie de la gauche » souligne tout de même Ipsos.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité