Le chef de l’Etat ne semble pas avoir apprécié les récents propos de la maire de Lille sur le ministre de l'Economie. Celle-ci lui reprochait de vouloir remettre en cause le statut des fonctionnaires.

François Hollande s’est agacé ce jeudi des attaques régulières dont fait l’objet Emmanuel Macron. Interrogé sur les récents propos de Martine Aubry envers le ministre de l’Economie, le chef de l’Etat a pris la défense de son ministre et a répondu : "Je ne veux pas en parler là, mais parfois le silence est d'or". Une petite pique adressée à la maire de Lille.

A lire aussi - Martine Aubry en a "ras-le-bol" d'Emmanuel Macron

En effet, lors de sa conférence de presse de rentrée mercredi, celle-ci avait fait part de son "ras-le-bol" du ministre de l'Economie et avait tenu des propos virulents à son égard. "Je supporte de moins en moins à la fois l'arrogance, notamment sur les fonctionnaires, pour un ancien fonctionnaire certes devenu banquier d'affaires (...), et une ignorance de ce que vivent les gens aujourd'hui, et il y a un moment où ce n'est plus supportable. Qu'il s'occupe de son ministère, ce serait déjà très bien !", s’était-elle énervée.

Les propos d'Emmanuel Macron sur les fonctionnaires sont à l'origine de la brouille

Publicité
Une attaque qui faisait suite à la polémique déclenchée quelques jours plus tôt par d’Emmanuel Macron sur les fonctionnaires. Leur statut n’est "plus adapté au monde réel" avait-il affirmé. Un discours qui a fait sursauter de nombreuses personnalités de gauche.

En vidéo sur le même thème - Aubry sur Macron : "comment vous dire ? Ras-le-bol"