A l’occasion de son mi-mandat, François Hollande sera ce jeudi soir sur le plateau de TF1 pour une intervention télévisée d’une heure et demie. Et pour redorer son blason, le président serait prêt à aborder les sujets qui fâchent.

François Hollande est prêt à parler de lui, et même de sa vie privée. En effet, le chef de l’Etat qui sera ce jeudi soir sur le plateau de TF1 aurait accepté que le journaliste Thierry Demaizière l’interroge sur sa personnalité. Un exercice que le président a toujours fui mais auquel il se pliera finalement à l’occasion de son mi-mandat. Censée durer au moins une heure et demie, En direct avec les Français commencera ainsi par un entretien intimiste au cours duquel les téléspectateurs pourront sans doute en apprendre davantage sur la prétendue liaison de Julie Gayet et François Hollande, la rupture de ce dernier avec Valérie Trierweiler ou encore ses relations avec Ségolène Royal au gouvernement… Autant de sujets relevant de la sphère intime du locataire de l’Elysée et qui ont pourtant émaillé au cours de l’année.

Quatre Français face au présidentPassé cette première partie, François Hollande se confrontera à une nouvelle série de questions venant des Français. Quatre citoyens "ordinaires" triés sur le volet vont en effet investir le plateau de l’émission. Il s’agira d’un jeune patron de PME, d’un senior au chômage, d’un jeune au chômage et d’une femme. L’objectif de cette seconde partie ? Représenter "la France périphérique", a expliqué à Ozap Yves Calvi, faisant ainsi référence au livre écrit par Florance Aubenas, En France.

Une troisième partie pour aborder les grands thèmes d’actualitéEnfin, François Hollande se consacrera à la dernière et plus grande partie de son intervention télévisée. Face à Gilles Bouleau, le journaliste de C dans l’air, le président de la République abordera ensuite les grands thèmes d’actualité comme la politique économique, nationale et internationale du pays. Un exercice risqué compte tenu du dernier sondage Odaxa dévoilé lundi par RTL. Selon cette étude, 97% des sondés pensent qu’il a "plutôt échoué" dans le domaine de l’emploi. Un score qui s’établit à 88% concernant celui de la fiscalité et à 78% pour celui de la famille.

Publicité
Ce jeudi soir les Français l’attendent donc au tournant. François Hollande le sait. Aussi, espère-t-il ainsi redorer son blason et leur redonner confiance en lui pour la suite de son quinquennat.

 

Vidéo sur le même thème - Pour Julien Dray, Hollande n'est "pas obsédé par le pouvoir"

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité