Selon "Les Echos", le président de la République envisagerait de faire un geste fiscal auprès des contribuables avant la fin de son mandat.

A quelques mois de la fin de son quinquennat, et alors qu’il n’a jamais été aussi impopulaire, François Hollande espère-t-il se rallier les bonnes grâces des Français ?

En effet, le président envisagerait de nouvelles baisses d’impôts pour 2017, selon Les Echos (article payant) qui ne donne pas de détails sur les modalités.

Le président serait "déterminé" à appliquer cette mesure

Mais selon le quotidien économique, le chef de l’Etat est "déterminé" à le faire, l’arbitrage intervenant en juillet, en fonction du niveau de la croissance du deuxième trimestre.

A lire aussiBaisse du chômage : François Hollande y est-il pour quelque chose ?

Publicité
Il faut dire que la France a enregistré au premier trimestre une croissance de 0,5 %, supérieure aux attentes. A cela, il faut ajouter les bons chiffres du chômage du mois de mars qui ont enregistré une baisse significative, la plus importante depuis dix ans. De quoi redonner le sourire à François Hollande – et aux Français – qui a conditionné sa candidature à l’élection présidentielle de 2017 aux résultats sur le front de l’emploi.

Vidéo sur le même thème : François Hollande : "Oui, ça va mieux"

Publicité