Selon les informations de L’Express, le président de la République aurait à deux reprises dîné avec la journaliste Maïtena Biraben et ce, sans en avertir ses plus proches collaborateurs. Plus de détails sur cette indiscrétion.

Un (nouveau) petit secret de François Hollande. Le président était dimanche soir l’invité de Maïtena Biraben dans "Le Supplément" de Canal+. Pendant près de deux heures, le chef de l’Etat s’est ainsi prêté au jeu des questions-réponses dans une ambiance plutôt détendue. Il faut dire que le François Hollande et Maïtena Biraben n’en étaient pas à leur première rencontre, au contraire.

A lire aussi Julie Gayet, le FN, l’emploi… : ce que l’on retient du passage de François Hollande sur Canal+

"Au culot", Maïtena Biraben l’aurait invité chez elle

Ainsi que le rapporte L’Express, le président et la journaliste avaient déjà eu l’occasion de faire connaissance à l’automne dernier. "Au culot, sans jamais l’avoir vraiment rencontré", Maïtena Biraben aurait invité François Hollande à dîner chez elle. Elle voulait "lui proposer de venir partager le repas de quelques Français anonymes qu’elle a conviés pour l’occasion, et avec lesquels il dit toujours vouloir discuter", rapporte l’hebdomadaire sur son site. "Amusé" par cette proposition, le locataire de l’Elysée aurait accepté. Aussi, se serait-il rendu chez elle où il aurait été assis "à sa table, sans cérémonie, sans chichis. Et surtout sans publicité", souligne L’Express.

A lire aussi – Polémique autour des "très chers" déjeuners de François Hollande

François Hollande l’aurait ensuite invitée à l’Elysée

En effet, François Hollande aurait pris soin de n’avertir que très peu de personnes de ce déplacement peu ordinaire. Même son conseiller en communication, Gaspard Gantzer n’aurait pas été mis au parfum. Le repas se serait si bien déroulé que, quelques semaines plus tard, le président aurait à son tour voulu inviter la journaliste. Maïtena Biraben se serait donc à son tour rendu à l’Elysée avec le même petit groupe de Français qui avait dîné chez elle. Là, ils se seraient tous retrouvés "pour poursuivre les discussions dans l’un des salons du Palais", indique le magazine.

Publicité
De quoi faciliter la tâche à Maïtena Biraben lorsque, quelques semaines après, elle a demandé à pouvoir interviewer François Hollande dans "Le Supplément". Et L’Express de souligner que le président préfère "le contact direct avec les journalistes" plutôt qu’une "stratégie méticuleusement élaborée par un conseiller aguerri".

Vidéo sur le même thème : François Hollande face à Maïtena Biraben dans "Le Supplément"