Le président François Hollande préfèrerait communiquer avec ses ministres par sms plutôt que par téléphone ou en face-à-face. Une méthode qui ne plairait pas à tout le monde au sein de la majorité.

©AFP

Il aime "textoter".  Selon les informations de la journaliste d’Europe 1 Caroline Roux, François Hollande aurait une manière bien à lui de communiquer avec les ministres et autres collaborateurs de son parti. Préférant un message court et concis plutôt qu’une conversation ou un email long et pompeux dans lequel il faut s’embarrasser de formules de politesse, le président de la République userait fréquemment, très fréquemment même, des sms. Véritablement "addict" à ce moyen de communication, il n’hésiterait à pas en envoyer pour distribuer ses consignes. Caroline Roux rapporte ainsi qu’un député PS lui aurait confié avoir reçu ce message de François Hollande la semaine dernière : "On a un problème sur les retraites, il faut le régler". Désireux que le texte de la réforme des retraites soit bien voté à l’Assemblée nationale, le chef de l’Etat lui aurait envoyé un second sms quelques heures plus tard : "Touraine très inquiète". Et alors que le texte a finalement été adopté, le président n’aurait pas manqué de remercier ses troupes : "Mission accomplie, merci".

Publicité
"Il faut en urgence priver Hollande de son portable"Seulement cette méthode de communication ne ferait pas l’unanimité au sein de la majorité. Certains ministres auraient en effet été tournés en ridicule par des collaborateurs lors de réunions d’arbitrages à Matignon. Ces derniers montrant "les sms de François Hollande pour prouver qu’ils avaient le soutien du président", rapporte la journaliste d’Europe 1. Un député socialiste lui aurait d’ailleurs lâché : "Il faut en urgence priver Hollande de son portable".

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité