La prochaine grand-messe du président François Hollande aura lieu le 14 janvier 2014. Initialement prévue le 15 novembre, celle-ci a été décalée à cause de son agenda. Cette nouvelle date sera ainsi l’occasion pour le chef de l’Etat de présenter ses traditionnels vœux à la presse mais aussi de faire un point sur son action.

©AFP

Le rendez-vous est fixé au 14 janvier. Dans un peu plus d’un mois, le président François Hollande donnera sa conférence de presse semestrielle. Comme le veut la tradition, le chef de l’Etat présentera ainsi ses vœux à la presse et fera un bilan d’étape sur son action, devant un parterre d’invités triés sur le volet. Et alors que cette conférence devait initialement avoir lieu le 15 novembre dernier,  son entourage a expliqué que l’évènement avait été reporté pour des raisons d’agenda. La précédente conférence de presse de François Hollande remonte au 16 mai.  Lorsqu’il était encore candidat à l’élection présidentielle, François Hollande s’était notamment engagé à donner une conférence de presse touos les six mois. "Le président de la République, tous les six mois, doit, à travers une conférence de presse, rendre compte de son action", avait-il alors estimé avant d’ajouter qu’en cas de victoire,  la presse pourrait "lui poser toutes les questions".

Sa cote de popularité remonte

Publicité
Mais alors que sa cote de popularité n'a cessé de chuter au cours des derniers mois, le président a sans doute préféré revoir sa copie, quitte à rompre l'une des ses promesses de campagne. En novembre dernier, Europe 1 rapportait d'ailleurs les propos d’un ministre au sujet du report de la conférence de François Hollande : "Je lui déconseille d’y aller. On ne va pas à la bataille quand on n’a pas les munitions". Et alors que le président s’enfonçait dans les sondages le mois dernier, il semblerait que sa cote de popularité soit remontée ces dernières semaines. Un sondage BVA publié lundi dernier révélait en effet que le président recueillait 29% d’opinions favorables, soit +3 points. Des chiffres qui ont certainement redonné confiance au chef de l’Etat pour s’exprimer devant les journalistes et répondre à "toutes" leurs questions.

Vidéo ; Michel Sapin assure que François Hollande est un "faux gentil"

Publicité