Depuis quelques temps, les livres relatant des confessions du président sortent les uns après les autres. Mais pourquoi François Hollande éprouve-t-il le besoin de se confier autant ?

Et un nouveau livre ! Les journalistes du Monde Fabrice Lhomme et Gérard Davet viennent de publier "Un président ne devrait pas dire ça" (éditions Stock). Un énième ouvrage qui relate les confidences du chef de l'Etat à des journalistes. 

A l'Elysée, François Hollande a gardé le même numéro

Avant ce livre-confession, il y en a eu plein d'autres, sans compter les documentaires tournés à l'Elysée. Mais pourquoi François Hollande murumure-t-il autant à l'oreille des journalistes ? Selon 20 minutes, le président a noué beaucoup de contact avec les journalistes depuis son passage comme chroniqueur économique au Matin de Paris, un quotidien disparu en 1987. Mais ce sont surtout ses 11 ans passés à la tête du PS, entre 1997 et 2008, qui lui ont permis d'avoir un lien privilégié avec le monde de la presse.

A lire aussi - Les femmes, l’islam, Sarkozy… François Hollande s’est confié

Une fois arrivée à l'Elysée, François Hollande n'a pas changé son numéro de téléphone : une aubaine pour les journalistes qui correspondent avec lui par SMS. "Un jour, les journalistes politiques ont essayé de comptabiliser le nombre d’entre eux qui reçoivent des SMS du président : ils ont dépassé le chiffre ahurissant de 70", confiait Valérie Trierweiler dans son pamphlet Merci pour ce moment.

En contact permanent avec 70 journalistes

Dans son livre, l'ancienne directrice-adjointe de l'Obs explique que le président est en contact permanent avec 70 journalistes au moins, par textos, et qu'il passe 30 % de son temps avec les journalistes. "On nous avait promis une présidence normale (…), mais ce dérèglement qui consiste à contacter en permanence les journalistes a été poursuivi pendant ces cinq ans", a-t-elle déclaré lundi sur RMC

A lire aussiUne ex-journaliste de l'"Obs" accuse François Hollande d'être derrière son licenciement

Publicité
Selon l'Elysée, si François Hollande s'épanche tellement, c'est pour "mettre en perspective l'action du quinquennat" et "montrer la cohérence de l'action". Mais dans le livre-confession Conversations privées avec le Président, sorti à la rentrée, on apprenait que François Hollande aimait surtout influencer les journalistes. Voici l'extrait en question :

Vidéo sur le même thème : Sarkozy, les femmes, l'islam... les secrets de Hollande dans un livre choc

Publicité