Le président n’est plus adhérent au Parti socialiste, mais ça ne l’empêche pas de s’impliquer au sein du parti. 

François Hollande ne pourra pas voter ce jeudi pour les motions en vue du congrès de la formation, car il n’est plus adhérent du PS.

Selon la journaliste d’Europe 1, Caroline Roux, François Hollande n’aurait plus sa carte au PS : "Celui qui a été premier secrétaire pendant 11 ans n’a pas renouvelé sa cotisation, mais comme on le souligne à l’Elysée, il est aujourd’hui le président de tous les Français".

Cela ne l’empêche pas de se mêler des affaires du Parti socialiste

Si le président ne prend plus part à aucun vote concernant le PS, cela ne l’empêche pas de suivre les affaires et de s’y mêler. Il a confié à Europe 1 "s’être personnellement occupé de Martine Aubry".  Il a "œuvré pour effectuer le rapprochement avec la maire de Lille".

Publicité
François Hollande revient également sur la période où il était secrétaire général du parti. Il explique "qu’aujourd’hui, les gros bastions ont disparu et les patrons de fédé ne tiennent plus leurs troupes comme avant. Les militants sont trop volatiles, ils font ce qu’ils veulent".

Une façon de dire que la motion signée par le gouvernement est loin d’être assurée de finir majoritaire.

Vidéo sur le même thème :Congrès du PS : quelle majorité pour le gouvernement ? 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité