Le Journal du Dimanche est partie à la rencontre des irréductibles fans du président de la République alors qu’un nouveau sondage le donne absent au second tour en 2017. 

Les sondages se suivent et se ressemblent pour François Hollande. Selon le sondage TNS Sofres-OnePoint pour le Figaro, le président de la République n’accéderait pas au premier tour de l’élection présidentielle quel que soit le candidat de droite. Et dans le dernier baromètre Ifop-JDD, on apprend que seulement 2 % des Français sont "très satisfaits" de l’action du président.

Pour comprendre les raisons de ces fervents soutiens, le Journal de Dimanche est allé à leur rencontre. Ainsi d’un certain Guillaume : quand on lui demande les raisons de son soutien à François Hollande, celui-ci répond avec enthousiasme : "Toutes les raisons ? Impossible, elles sont trop nombreuses." Il faut dire que Guillaume est la personne derrière le compte twitter "Soutiens de Hollande", qui publie quotidiennement des messages prouvant les bonnes œuvres du président.

A lire aussiVIDEO "C’est une plaisanterie ?" : la pique spontanée de Léa Salamé à François Hollande

"Nous souhaitons, comme beaucoup, que notre président se déclare candidat"

Comme Guillaume, c’est principalement sur les réseaux sociaux que les derniers soutiens de François Hollande s’organisent. Avec 25 000 tweets pro-Hollande au compteur, Maryse en explique la raison : "C’est de la publicité facile et gratuite. Je ne fais partie d’aucun groupe de soutien, mais je dois reconnaître que je suis assez 'addict' aux tweets…"

Même si François Hollande n’est que le 18e chef d’Etat le plus suivi sur Twitter, il peut compter sur d’irréductibles fans. Ainsi, sur la page Facebook au joli nom de "Les tulipes d’Hollande", se croisent les derniers soutiens du président. Avec un peu plus de 5000 membres, ce groupe créé en 2011 pour soutenir la candidature de François Hollande n’entend pas participer au "Hollande bashing". "Nous sommes et restons un soutien indéfectible du président Hollande. Maintenant, nous souhaitons comme beaucoup, que notre président se déclare le moment venu, candidat à l’élection présidentielle de 2017", peut-on lire dans un message épinglé sur le mur du groupe.

Publicité
Etudiant à la Sorbonne, Robin concède un seul défaut au président : le manque de clarté. "Il a raison d’expliquer, de ne pas faire de la propagande. Mais en termes de communication…", déplore-t-il. Quoi qu’il en soit, ces fervents soutiens sont convaincus que François Hollande est le meilleur candidat pour les socialistes en 2017 et ont déjà sorti un cri de ralliement sur Twitter : #GoFH2017.

Vidéo sur le même thème : Allocution de François Hollande : quel bilan ?

Publicité