Léonard, le fils de Valérie Trierweiler a récemment accordé une interview à Clique TV. L’occasion pour lui de témoigner son soutien à François Hollande mais aussi, de livrer quelques anecdotes sur leur vie à l’Elysée.

Valérie Trierweiler et François Hollande ont été en couple pendant plusieurs années. Aussi, son fils Léonard a eu le temps d’apprendre à le connaître, mais aussi de vivre avec lui ses premiers pas à l’Elysée en tant de président. Un moment sur lequel l’adolescent qui a récemment eu dix-huit ans a accepté de revenir pour la chaîne Clique TV. Un extrait a été dévoilé mercredi soir dans la "Nouvelle Edition" de Canal+.

A lire aussi -François Hollande : ce que sa rupture avec Valérie Trierweiler lui a coûté

"Il lui arrivait d’éteindre lui-même les lumières"Au cours de cet entretien face à Mouloud Achour, le plus jeune fils de Valérie Trierweiler a ainsi raconté que François Hollande s’y comportant au palais présidentiel comme la plupart des pères de famille chez eux. "Parfois à l’Elysée ça lui arrivait d’éteindre lui-même les lumières, genre ‘ça coûte cher machin…’ Il n’arrête pas !", a assuré le jeune homme. Et celui-ci d’ajouter : "Je me souviens d’une scène où il faisait les salons un par un en éteignant les lumières, c’est assez drôle".

A lire aussi -Valérie Trierweiler : son fils ne manque pas de répartie !

Publicité
Léonard Trierweiler a poursuivi son interview en affirmant que François Hollande est "un mec trop normal". Seulement si le candidat socialiste en avait son slogan pendant la campagne de 2012, le fils de son ex-compagne estime aujourd’hui qu’on "ne peut pas être normal et président". Aussi, préconise-t-il au chef de l’Etat de "changer".

Vidéo : Quand Valérie Trierweiler parlait de ses difficultés à s'épanouir à l'Elysée