C’est en tout cas ce que redoute Jean-Christophe Cambadélis, lequel pousse François Hollande à préparer un programme pour la prochaine élection présidentielle de 2017.

Jean-Christophe Cambadélis s’inquiète pour François Hollande. En effet, alors que le chef de l’Etat semble aborder la question de la prochaine élection présidentielle avec une certaine désinvolture, le premier secrétaire de son parti, lui, ronge son frein. Ainsi que le révèle  L’Express cette semaine, ce dernier reprocherait au président de ne pas préparer de programme et de compter un peu trop sur le bilan des ministres pour aborder cette élection. Une méthode qui ne serait pas au goût de Jean-Christophe Cambadélis, lequel s’inquiéterait non seulement pour François Hollande mais aussi pour le Parti socialiste. Faute de programme convainquant, le parti pourrait bien ne pas passer le premier tour.

A ire aussi –Présidentielle 2017 : Hollande pose une nouvelle condition à sa candidature

"Il ne faudrait pas commettre la même erreur qu’avec Lionel Jospin en 2002"Un scenario qui n’est pas sans rappeler celui de 2002. Cette année-là, lors de l’élection présidentielle, le candidat de la gauche Lionel Jospin avait été éliminé au premier tour laissant place à un duel droit-extrême droite. "Il ne faudrait pas commettre la même erreur qu’avec Lionel Jospin en 2002 : croire que les notes des ministres vont pouvoir servir de projet présidentiel", aurait ainsi raillé Jean-Christophe Cambadélis, rapporte L’Express. Et le député de Paris de poursuivre en pointant l’insuffisance de ces notes : "Pour un membre du gouvernement, accepter de dire que l’on peut mieux faire, c’est reconnaître ne pas avoir assez travaillé et que tout n’était pas parfait dans son portefeuille. Donc on n’a que des complications autosatisfaites".

Publicité
Aussi, et toujours selon L’Express, Jean-Christophe Cambadélis aurait prévu de lancer dès janvier prochain, des "cahiers de la présidentielle". Ces derniers serviront à lister les thèmes abordés par le gouvernement et permettront ainsi de s’assurer que rien n’a été oublié pour 2017.

A voir aussi en vidéo : Mauvais signe ? Le portrait de François Hollande tombe tout à coup pendant un conseil municipal !

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité