L'ancien président François Hollande et l'ex-ministre Ségolène Royal ont vécu en concubinage pendant près de trente ans. Découvrez ou redécouvrez cinq anecdotes sur le couple qu’ils formaient.

1/ Ils n’ont jamais été mariés

Ségolène Royal et François Hollande se sont rencontrés sur les bancs de l’ENA en 1978 (promotion Voltaire) et ont vécu en concubinage pendant près de trente ans. Ensemble, ils ont eu quatre enfants : Thomas (né en 1984), Clémence (1986), Julien (1987) et Flora (1992).

Malgré plusieurs rumeurs, ils ne se sont jamais mariés.  En effet, pendant un temps, le bruit a couru qu’ils avaient conclu un PACS et en 2006, l’ancienne ministre de l’Ecologie a laissé entendre qu’ils envisageaient de se dire oui. Leur couple a finalement éclaté en 2007, le jour du second tour de l’élection présidentielle.

2/ Le vrai nom de Ségolène Royal

Le vrai nom de l'ex-ministre est Marie-Ségolène Royal, mais elle préfère se faire appeler Ségolène Royal. Née en 1953 au Sénégal, elle est issue d’une famille de militaires. Son père, Jacques Royal était lieutenant-colonel d’artillerie de marine et fils de général de brigade.

3/ Le père de François Hollande et l’extrême droite

Publicité

François Hollande a grandi dans un milieu bourgeois près de Rouen. Son père, Georges était médecin ORL. Pendant que ses enfants étaient encore petits, il s’est engagé dans la politique. En 1959, il était ainsi candidat sur une liste d’extrême droite aux élections municipales de Rouen. Un exercice auquel il s’est de nouveau prêté en 1965 à Bois-Guillaume, la ville où il résidait avec sa famille. A l’opposé des idées de son fils, Georges Hollande était également un militant proche de l’OAS et un grand admirateur de l’avocat Jean-Louis Tixier-Vignancour, une figure du nationalisme dans les années 1960.

4/ Leurs vacances d’été à Mougins

Quand ils étaient ensemble, Ségolène  Royal et François Hollande avaient l’habitude de passer leurs vacances d’été à Mougins, dans le sud de la France. Là, sur les hauteurs de Cannes, ils aimaient séjourner dans la villa avec piscine que possède l'ancien président. Acquise en 1986, "La Sapinière" est nichée au cœur du domaine Saint-Basile, l’un des plus côtés de la commune, détaillait L’Express en 2012. C’est même dans cette endroit privilégié que François Hollande a longtemps fêté son anniversaire (le 12 août) entouré d’amis. Parmi eux, figuraient notamment Jean-Pierre Jouyet, l'avocat Jean-Pierre Mignard, l’ex-PDG de Numericable, Bernard Cottin et le lobbyiste Paul Boury, précise l’hebdomadaire. Toujours selon ses informations, pendant ces vacances, "Ségolène Royal, titulaire d'un permis bateau, jouait les skippers jusqu'à Ramatuelle".

5/ Ils ont médiatisé la naissance d’une de leurs filles

En 1992, Ségolène Royal a donné le jour à son quatrième enfant, Flora. A cette époque-là, la jeune maman était ministre de l’Environnement. Elle était même la toute première membre du gouvernement à accoucher pendant son mandat. Aussi, a-t-elle accepté de faire venir les caméras de télévision dans sa chambre à la maternité pour les filmer elle et son nouveau-né. Des équipes de TF1 et Antenne 2 étaient ainsi venues filmer la ministre avec son bébé dans les bras. Des images qui détonnaient pas rapport à celles habituellement montrées et dont beaucoup de Français se souviennent encore. Vingt-deux ans plus tard, Ségolène Royal a confié qu’elle regrettait de les avoir laissés entrer. "Vu l’interprétation qui en a été faite, c’était sans doute une erreur", a-t-elle récemment estimé dans les colonnes du Point.

Voici rappelle également que la ministre avait également posé en Une de Paris Match avec son bébé dans les bras et que la journaliste qui était venue l’interroger pour écrire le papier n’était autre que… Valérie Trierweiler.

Vidéo sur le même thème - Les images de Ségolène Royal à la maternité