Une photo de François Hollande portant une veste trop petite fait depuis quelques jours le tour du web. Ce n’est pas la première fois que le président est attaqué sur son poids.

Depuis qu’il s’est installé à l’Elysée, François Hollande a repris du poids. En 2012, le candidat socialiste était en effet beaucoup plus svelte qu’il ne l’est aujourd’hui, trois ans après sa prise de fonctions. L’ex-rival de Nicolas Sarkozy avait en effet perdu 17 kilos grâce à la méthode Dukan et au soutien de son ex-compagne. "Moi je peux vous dire que depuis que Valérie Trierweiler a quitté l’Elysée, les plateaux de fromage et les mousses au chocolat ont fait leur réapparition", raillait d’ailleurs une chroniqueuse d’Un soir à la Tour Eiffel, en juin dernier. Selon elle, François Hollande aurait même repris "entre 7 et 10 kilos, voire plus".

A lire aussi – Polémique autour des "très chers" déjeuners de François Hollande ?

"Fais gaffe François, le bouton va craquer"Si l’on ignore les causes exactes de cette prise de poids, celle-ci n’en demeure pas moins difficile à cacher. En témoigne, la photo qui remonte actuellement sur la toile et sur laquelle on peut voir François Hollande porter une veste visiblement trop petite, pendant un déplacement.  Le vêtement le sert d’autant plus que le chef de l’Etat l’a gardé fermé au moment de s’assoir. Si bien que plusieurs plis sont visibles au niveau de son abdomen. "Fais gaffe François, le bouton va péter » ou encore « Hollande obligé de rentrer. Il craque un bouton de veste par jour (il a vidé le frigo de l’avion présidentiel)", ont ainsi posté des internautes sur Twitter, ainsi que le souligne Closer cette semaine.

A lire aussi - Le mystère des cravates de François Hollande enfin élucidé !

L’opposition s’en empare aussi

Publicité
Mais les internautes ne sont pas les seuls à se moquer de la prise de poids de François Hollande. L’opposition s’est elle aussi emparée du sujet. Le 7 septembre dernier, alors que le chef de l’Etat donnait sa 6e grande conférence de presse, Les Républicains se sont fendus d’un message moqueur sur Twitter. "Commentez la conférence de François Hollande avec les hashtags #MoiJe  et #Grhollande", ont-ils en effet posté sur leur compte officiel. Des mots qui ont fait bondir certains utilisateurs du réseau social, lesquels ont dénoncé une initiative "puérile".

En vidéo sur le même thème : François Hollande blague sur ses cravates pas droites !