La cote de popularité du président François Hollande a perdu cinq points au mois de septembre. Avec 23% de taux de satisfaction, le chef de l’Etat est au plus bas dans les sondages et se rapproche du triste record détenu par François Mitterrand en 1991.

©AFP

Il n’a jamais été aussi bas. D’après un sondage Ifop réalisé pour le Journal du Dimanche et publié ce week-end, François Hollande bat actuellement des records d’impopularité. En effet, seuls 23% des Français se déclarent actuellement "satisfaits" de son action, 2% "très satisfaits" et 21% "plutôt satisfaits". Les mécontents de son début de mandat sont par ailleurs nettement majoritaires avec 76% se disant "mécontents", contre 71% en août.

Et alors que son plus bas niveau de satisfaction depuis sa victoire en mai 2012 était jusqu’alors de 25% (atteint en avril), François Hollande semble ainsi s’enfoncer dans l'impopularité. Le président de la République avait pourtant réussi à remonter quelque peu sa cote grâce au dossier Malien et aux déboires de l’UMP suite à l’invalidation des comptes de campagne de Nicolas Sarkozy. Parmi les raisons invoquées pour justifier cette nouvelle chute dans les sondages, sont notamment avancés les avis d’imposition récemment reçus, l’action contestée de la France en Syrie, la dernière interview télévisée du président sur TF1 qui n’aurait pas convaincu et le couac de la semaine dernière à propos de la taxe diesel.

Publicité
Hollande pourrait battre le record de MitterrandS’il continue sur cette lancée, Français Hollande pourrait bien talonner François Mitterrand, lequel détient à ce jour le triste record d’impopularité sous la Ve République avec 22% d’opinions favorables en 1991. De son côté, le chef du gouvernement est parvenu à recueillir 30% d'avis favorables, tandis 2 % de Français se disent par ailleurs "très satisfaits" et 28 % "plutôt satisfaits". 66% se déclarent cependant "mécontents" de son action, soit deux points de plus que le mois dernier.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité