Rien ne va plus entre l’ancien président de la République, Nicolas Sarkozy, et son ex-Premier ministre, François Fillon. L’ancien chef de l’Etat aurait en effet confié à un visiteur que Fillon est "le pire des traitres". Cette nouvelle charge révélée par Le Monde compliquerait ainsi un rassemblement autour de Nicolas Sarkozy en cas d’un hypothétique retour en 2017.

Nicolas Sarkozy ne supporterait pas "le double langage" de François Fillon qui a récemment annoncé sa candidature pour la présidentielle de 2017, "quoiqu’il arrive". Selon une indiscrétion du Monde, Nicolas Sarkozy aurait confié à un visiteur que Fillon serait "le pire des traîtres".

La guerre est déclarée"C'est le pire des traîtres, il n'est pas capable de me dire en face ce qu'il dit dans les médias !", aurait ainsi déclaré l’ancien président. Ce n’est pas la première fois que Nicolas Sarkozy vise son ancien Premier ministre. Il aurait en effet récemment traité ce dernier de "connard" associant également Jean-François Copé dans la crise de l’UMP.

Publicité
Nicolas Sarkozy de retour ?L’homme politique préparerait par ailleurs activement son retour. Selon Le Monde, Nicolas Sarkozy aurait reconstitué une équipe d'anciens collaborateurs de l'Elysée pour établir sa stratégie. Le camp Sarkozy tenterait également de débaucher certains membres de l'équipe Fillon comme François Baroin, Valérie Pécresse, Christian Estrosi ou encore Eric Ciotti. "Nicolas veut dépouiller Fillon un à un de tous ses soutiens comme il l'avait déjà fait avec Villepin", a révélé un conseiller au Monde. La question de la ligne politique que prendra Nicolas Sarkozy resterait pour autant encore floue : ce dernier prendrait alors soit une position très à droite avec Patrick Buisson ou bien une ligne beaucoup plus modérée comme le souhaitait Henri Guaino lors de l’élection présidentielle de 2012.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité