Face à la crise, François Fillon en appelle à des "mesures d'urgence" comme l'allongement de la durée du travail. Et estime que le projet de budget 2013 de François Hollande est "un monument d'amateurisme, d'irresponsabilité et de mauvaise foi".

Dans un entretien aux Echos paru ce jeudi, l'ancien Premier ministre, François Fillon, aujourd'hui candidat à la présidence de l'UMP, estime que le projet de budget pour 2013 est "un monument d'amateurisme, d'irresponsabilité et de mauvaise foi".

"On se demande qui gouverne, François Hollande et le gouvernement ou quelques nostalgiques de l'économie dirigée ?", poursuit-il. "Ce budget n'est pas un budget de combat mais de défaite. Il alourdit les dépenses, contrairement à ce que prétend le gouvernement, et il assomme l'économie avec des hausses d'impôt", ajoute encore François Fillon.

Qui s'exprime également sur le temps de travail : "il faut supprimer la référence à la durée légale et autoriser une négociation collective dans les entreprises sur le temps de travail, dans les limites des règles européennes". "Si cela ne recueille pas l'assentiment majoritaire, devant la gravité de la crise, il faut augmenter d'une à trois heures le temps de travail dans les entreprises comme dans les fonctions publiques", ajoute M. Fillon pour qui cette "deuxième solution" serait "un pis-aller car elle n'introduit pas la notion de flexibilité".

La France devient un repoussoir

Publicité
Aussi le candidat à la présidence de l'UMP "renouvelle son appel" à François Hollande : "qu'il s'élève au-dessus de son parti et prenne la mesure de la gravité de la crise ! Il aurait au moins fallu partager à moitié l'effort entre les économies et les impôts. Au lieu de cela, la France devient un repoussoir sur le plan fiscal pour les entreprises et tous les talents s'enfuient. " 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publiez votre commentaire

29 commentaires

Comme d'habitude vous avez le

Portrait de marsien

 

Comme d'habitude vous avez le don de changer de conversation. C'est bien Gaulois. Des heures de travail en plus arriver aux dépences des collectivitées et autre il faut le faire!!!!

Mais il faudra bien un jour travailler plus pour gagner moins et encore si vous trouvez du travail. Les délocalisations ne vont pas s'arrêtter comme cela. Sans fatiguer de trop les travailleurs 40h par semaine étaient possible. Vu les nouveaux împôts il faudra bien les faire.

Votez pour ce commentaire: 

J'ai oublié : Vous dites :

Portrait de ..Chris

J'ai oublié :

 

Vous dites : S'il doit faire face à une "dépende imprévue" (oui je sais, ils ne sont pas comme nous, à devoir calculer un budget à l'euro prêt tous les mois, mais je pense que vous aurez compris ce que je veux dire) et bien il sera mal avec une enveloppe moindre qu'à l'accoutumée, juste parce qu'il a voulu faire bon élève une fois en limitant son gaspi

 

C'est le budget supplémentaire (pour les communes) et la loi de finances rectificative pour l'Etat qui règle le problème.

Votez pour ce commentaire: 

Moi je pense qu'avant de

Portrait de kakou24

kakou24

Moi je pense qu'avant de demander à ceux qui travaillent de travailler plus, il faudrait commencer par embaucher des chômeurs, cela réduirait considérablement le budget social et ce qui n'est pas dépensé d'un côté pourrait servir à autre chose car ce qui est négatif dans tous les gouvernements c'est bien de cloisonner chaque budget.

 

Pour avoir travaillé dans la Fonction publique, je sais à quel point à la fin de chaque année budgétaire tout nos dirigeants s'empressent de commander tout et n'importe quoi ou de changer le mobilier pourvu qu'il n'y ait pas d'argent à restituer. Lamentable !!! Ce sont tous ces abus qu'il faudrait faire cesser.

Votez pour ce commentaire: 

kakou24 a dit :Pour avoir

Portrait de ..Chris

kakou24 a dit :

Pour avoir travaillé dans la Fonction publique, je sais à quel point à la fin de chaque année budgétaire tout nos dirigeants s'empressent de commander tout et n'importe quoi ou de changer le mobilier pourvu qu'il n'y ait pas d'argent à restituer. Lamentable !!! Ce sont tous ces abus qu'il faudrait faire cesser.

 

C'est vrai, j'ai connu aussi. Et aussi bien avec des élus de gauche comme de droite car il ne faut pas oublier que les "dirigeants" changent mais le personnel reste. Et les dirigeants n'épluchent pas le moindre document, ils font confiance à leurs "directeurs".

Votez pour ce commentaire: 

.Millie a dit : kakou24 a dit

Portrait de shooby

 Certains voient la réalité et demandent pourquoi ? Moi je rêve de l'impossible et je dis" pourquoi pas" ? (George Bernard SHAW)

.Millie a dit :

kakou24 a dit :

Pour avoir travaillé dans la Fonction publique, je sais à quel point à la fin de chaque année budgétaire tout nos dirigeants s'empressent de commander tout et n'importe quoi ou de changer le mobilier pourvu qu'il n'y ait pas d'argent à restituer. Lamentable !!! Ce sont tous ces abus qu'il faudrait faire cesser.

 

C'est vrai, j'ai connu aussi. Et aussi bien avec des élus de gauche comme de droite car il ne faut pas oublier que les "dirigeants" changent mais le personnel reste. Et les dirigeants n'épluchent pas le moindre document, ils font confiance à leurs "directeurs".

Par rapport à ce que dit kakou, faut pas non plus oublier une chose : si un ministre ne dépense pas tout son financement, l'enveloppe de la prochaine année sera diminuée. Cela n'incite pas à éviter le gaspi, car ce n'est pas parcequ'à une année n il ne dépensera que 5000 euros au lieu des 10000 qui lui sont alloués car il n'a besoin de rien qu'à l'année n+1 il ne dépensera que 5000 euros et pas plus ! S'il doit faire face à une "dépende imprévue" (oui je sais, ils ne sont pas comme nous, à devoir calculer un budget à l'euro prêt tous les mois, mais je pense que vous aurez compris ce que je veux dire) et bien il sera mal avec une enveloppe moindre qu'à l'accoutumée, juste parce qu'il a voulu faire bon élève une fois en limitant son gaspi
 

Votez pour ce commentaire: 

shooby a dit :Par rapport à

Portrait de ..Chris

shooby a dit :

Par rapport à ce que dit kakou, faut pas non plus oublier une chose : si un ministre ne dépense pas tout son financement, l'enveloppe de la prochaine année sera diminuée. Cela n'incite pas à éviter le gaspi, car ce n'est pas parcequ'à une année n il ne dépensera que 5000 euros au lieu des 10000 qui lui sont alloués car il n'a besoin de rien qu'à l'année n+1 il ne dépensera que 5000 euros et pas plus ! S'il doit faire face à une "dépende imprévue" (oui je sais, ils ne sont pas comme nous, à devoir calculer un budget à l'euro prêt tous les mois, mais je pense que vous aurez compris ce que je veux dire) et bien il sera mal avec une enveloppe moindre qu'à l'accoutumée, juste parce qu'il a voulu faire bon élève une fois en limitant son gaspi
 

 

Mais ce n'est pas que pour les ministres ! Je travaillais à la Direction des Services Financiers dans ma ville (élaboration du budget) et il est évident que si l'enveloppe avait été jugée trop importante car non dépensée elle était diminuée l'année d'après.

 

Mais vous savez, ce n'était pas les dirigeants qui le décidaient. Mais bien, comme je l'ai dit, le personnel en place qui ne change pas à chaque changement de couleur politique (sauf, bien entendu, si ces personnels étaient encartés et manifestaient leur rejet du nouveau "patron"). 

 

Chez les administratifs, ce sont les "grands chefs" qui changent après chaque élection, en cas ce changement de "couleur" (Directeur Général des Services, Directeurs-adjoints)

 

 

 

 

Votez pour ce commentaire: 

.Millie a dit : shooby a dit

Portrait de shooby

 Certains voient la réalité et demandent pourquoi ? Moi je rêve de l'impossible et je dis" pourquoi pas" ? (George Bernard SHAW)

.Millie a dit :

shooby a dit :

Par rapport à ce que dit kakou, faut pas non plus oublier une chose : si un ministre ne dépense pas tout son financement, l'enveloppe de la prochaine année sera diminuée. Cela n'incite pas à éviter le gaspi, car ce n'est pas parcequ'à une année n il ne dépensera que 5000 euros au lieu des 10000 qui lui sont alloués car il n'a besoin de rien qu'à l'année n+1 il ne dépensera que 5000 euros et pas plus ! S'il doit faire face à une "dépende imprévue" (oui je sais, ils ne sont pas comme nous, à devoir calculer un budget à l'euro prêt tous les mois, mais je pense que vous aurez compris ce que je veux dire) et bien il sera mal avec une enveloppe moindre qu'à l'accoutumée, juste parce qu'il a voulu faire bon élève une fois en limitant son gaspi
 

 

Mais ce n'est pas que pour les ministres ! Je travaillais à la Direction des Services Financiers dans ma ville (élaboration du budget) et il est évident que si l'enveloppe avait été jugée trop importante car non dépensée elle était diminuée l'année d'après.

 

Mais vous savez, ce n'était pas les dirigeants qui le décidaient. Mais bien, comme je l'ai dit, le personnel en place qui ne change pas à chaque changement de couleur politique (sauf, bien entendu, si ces personnels étaient encartés et manifestaient leur rejet du nouveau "patron"). 

 

Chez les administratifs, ce sont les "grands chefs" qui changent après chaque élection, en cas ce changement de "couleur" (Directeur Général des Services, Directeurs-adjoints)

 

 

 

 

Et c'est bien là le problème : tant que ce genre de pratique se feront, on ne peut pas demander de diminuer le train de vie de l'État (et des collectivités), car il y a trop de gens qui décident sans en référer aux autres. Une grande réforme est à faire à ce sujet, mais qui la fera ?

 

Votez pour ce commentaire: 

shooby a dit : de vie de

Portrait de ..Chris

shooby a dit : de vie de l'État (et des collectivités), car il y a trop de gens qui décident sans en référer aux autres. Une grande réforme est à faire à ce sujet, mais qui la fera ?

 

 

 

Mais vous avez raison.

 

Et c'est pour ça que je souris toujours (jaune il est vrai) quand je lis les "grandes envolées" des uns et des autres ici contre Sarkozy, Hollande et tous les autres !

 

S'il n'y avait qu'à ... il y a longtemps que ça aurait été fait. Mais seulement, voila, autour de nos élus (Président, Maires etc) il y en a du monde ! Mais là, on n'a pas voté pour eux !

Votez pour ce commentaire: 

.Millie a dit : shooby a dit

Portrait de shooby

 Certains voient la réalité et demandent pourquoi ? Moi je rêve de l'impossible et je dis" pourquoi pas" ? (George Bernard SHAW)

.Millie a dit :

shooby a dit : de vie de l'État (et des collectivités), car il y a trop de gens qui décident sans en référer aux autres. Une grande réforme est à faire à ce sujet, mais qui la fera ?

 

 

 

Mais vous avez raison.

Comme le dit la sagesse populaire :

 

"Le patron a toujours raison. 

Même quand le patron a tort [...]   

 

Bon allez, après ce second degré qui a fait que je me suis brûlé, bon week end

Votez pour ce commentaire: 

c'est plus facile de vouloir

Portrait de stvi

 stvi

c'est plus facile de vouloir augmenter le temps de  travail que  les perspectives de travail ....Il a du s'en rendre compte depuis le temps qu'il essaie désespérément de faire baisser le taux de chômage ..... M Fillon a du mal à voir qu'un jeune sur cinq ne travaille  pas ,et à un moment donné ceux qui travailleront 50 heures en auront assez d'être ponctionnés pour payer des charges sociales afin de subvenir aux besoin des chômeurs .... 

Votez pour ce commentaire: 

Pages

Publicité