Invité du 20h de TF1 dimanche soir, François Fillon n’a pas échappé à la question : sera-t-il candidat à la primaire pour les présidentielles de 2017 ? L’ancien Premier ministre a dévoilé une partie de ses ambitions et de son « projet pour la France ».

François Fillon sera-t-il candidat à la primaire UMP pour l’élection présidentielle de 2017 ? « Le temps d'aujourd'hui n'est pas le temps de la candidature » a déclaré ce dimanche l’ancien Premier ministre sur le plateau du 20h de TF1. « Le temps d'aujourd'hui, c'est le temps pour gagner la confiance des Français, c'est-à-dire pour préparer cette échéance » a-t-il indiqué. Alors que l’on parle de plus en plus d’un retour de Nicolas Sarkozy sur le devant de la scène politique, François Fillon, s’il ne dévoile pas officiellement ses intentions, assure néanmoins que sa « détermination est totale ».

Un « projet pour la France »Candidat ou pas, François Fillon a toutefois fait part de son « projet pour la France ». Pour l’ancien numéro un du gouvernement « la France est au bord de la récession », l’objectif est donc de « construire un projet de redressement national » en vue de « rassembler les Français ». Ce projet, François Fillon l’a construit autour de « trois choses simples » : « une rénovation de notre pacte économique et sociale, avec en particulier la libération du travail », « une rénovation de notre pacte européen, avec une entente franco-allemande à toute épreuve », et « une rénovation de notre pacte démocratique, à travers une organisation du territoire qui soit simplifiée ».

Publicité
Une démarche qui ressemble bien à celle d’un candidat qui se lancerait en campagne, mais François Fillon n’en a pas dit davantage. « Il faut d'abord construire le projet et puis on verra ensuite celui qui est le mieux à même de le porter » a-t-il réaffirmé. « Si c'était Nicolas Sarkozy, je soutiendrai Nicolas Sarkozy, si c'est quelqu'un d'autre, je soutiendrai quelqu'un d'autre. Et si en l'occurrence c'est moi qui suis à même de mieux le porter, je me lancerai dans cette aventure ». Quant à la présidence de l’UMP, François Fillon a fait savoir qu’il n’y a « pas du tout renoncé ». Sera-t-il donc candidat aux élections prévues pour 2014 ? « Je prendrai ma décision avant l’été ».  

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité