François Fillon, l’ancien Premier ministre et candidat à la présidentielle de 2017, et son épouse, Penelope sont mariés depuis trente-cinq ans. Découvrez ou redécouvrez cinq anecdotes sur leur couple.

1 / Ils se sont connus au lycée

François et Penelope Fillon se sont rencontrés au lycée Sablé sur Sarthe dans les années 1970 et se sont dit oui le 28 juin 1980, dans le petit village de Llanover, près d'Abergavenny au Pays de Galles. Ensemble, ils ont eu cinq enfants : Marie (1982), Charles (1984), Antoine (1985), Edouard (1989) et Arnaud (2001). D’origine Galloise et fille d’un avocat, Penelope Kathryn Clarke est surnommée "Penny" par ses proches, rapporte Paris Match. Elle est même la toute première épouse d’origine britannique d’un Premier ministre de la Ve République.

2 / Elle a été candidate aux élections municipales

Très discrète, Penelope Fillon est pourtant sortie de sa réserve en 2014 à l’occasion des élections municipales. "Elle n’a pas hésité une seconde", a d’ailleurs assuré son mari. L’épouse de l’ancien Premier ministre s’est en effet présentée sur une liste sans étiquette pour la course à la mairie de Solesmes, dans la Sarthe. "Vous ne la verrez pas tracter pendant cette campagne, ça n’est pas son genre", avait prévenu un élu local, avant d’assurer : "Mais elle est plus attachée à cette commune de 1427 habitants dans laquelle elle vient depuis plus de vingt ans, qu’à la vie parisienne".

2/ Il aurait eu honte d’être grand-père

Le 15 mai 2012 est une date importante pour François Fillon. Ce jour-là, il a officiellement passé les pouvoirs de Premier ministre à son successeur Jean-Marc Ayrault, et est également devenu grand-père pour la toute première. Sa fille Marie, alors âgée de 31 ans, a donné la vie à un petit Jules. Mais l’information a été très peu relayée. Selon les informations du Point qui cite un de ses proches, François Fillon aurait voulu resté discret pour "ne pas paraître plus vieux" que son rival pour la course à la présidence de l’UMP, Jean-François Copé. Ce dernier était alors âgé de 48 ans tandis que l’ex-locataire de Matignon en avait 58.

3/ Leur vie tranquille dans la Sarthe

Adeptes du "vivre heureux, vivre cachés", selon Paris Match, Penelope et François Fillon aimeraient se retrouver dans leur "grande demeure" de Solesmes (Sarthe) avec leurs enfants. "C’est un couple ordinaire dans un monde pas ordinaire", écrit également l’hebdomadaire. Toujours d’après les informations de Paris Match, Penelope apprécierait de profiter du grand air. Férue de jardinage, elle aimait aussi monter à cheval à Ecole Militaire (Paris) quand son mari était à la tête du gouvernement. De son côté, et en bon Sarthois, François Fillon serait un passionné de courses automobiles. Il ne manquerait d’ailleurs jamais les 24 Heures du Mans. Dernièrement, il a même participé à l’émission "Top Gear".

A lire aussi – Les passions plus ou moins avouables des politiques

4/ Elle ne voulait pas aller à Matignon

L’épouse de l’ex-chef du gouvernement ne voulait pas s’installer à Matignon. "Je n’y arriverai pas. Cette vie n’est pas pour moi",  aurait-elle confié à l’époque à une amie, rapportait Paris Match en 2010. Une crainte notamment nourrie pas l’expérience qu’elle avait eu du précédent mandat de ministre de l’Education nationale de François Fillon : "A 13 heures, François a appris qu’il n’était plus en poste. A 17 heures, on était partis".

5/ Leurs vacances de luxe à Capri

Publicité
Mais si les époux Fillon aiment les choses simples, ils n’ont cependant pas rechigné à passer des vacances de luxe à Capri (Italie) en 2012. Après la défaite du candidat UMP à l’élection présidentielle, l’ancien Premier ministre et son épouse auraient passé quelques jours dans l’une des villas du PDG de Ferrari, Luca Cordero di Montezemlo, croit savoir Le Canard Enchainé. L’homme d’affaires les auraient en effet nvité à séjourner chez lui et aurait même loué un yacht. Selon les informations du journal satirique, la location de ce bateau de luxe coûtait 48 000 euros la  semaine.

Vidéo sur le même thème - François Fillon dans "Top Gear"