Un proche du Premier ministre Edouard Philippe a fait des révélations sur la manière que François Bayrou avait de se comporter lorsqu’il faisait partie du gouvernement. 

François Bayrou n’a pas été ministre de la Justice longtemps mais il cependant réussi à laisser un souvenir impérissable à ses anciens collègues. Proche d’Edouard Philippe, l’un d’entre eux a en effet récemment raconté que l’ex-garde de Sceaux avait eu un comportement parfois difficile à gérer pour son entourage professionnel. "Bayrou se considère comme la trempe des empereurs, tout ce qui est en-dessous, c’est de la piétaille !", a-t-il confié au Parisien dans un article repéré par Closer. Sûr de lui, celui qui était candidat aux présidentielles de 2007 et 2012, n’aurait ainsi pas pris la peine de feindre son étonnement au moment de la nomination du chef du gouvernement. "Philippe à Matignon ? Tout ça n’est pas sérieux !", aurait-il lâché, rapporte encore le magazine people qui pointe son "caractère méprisant". 

François Bayrou, l’épine dans le pied d’Emmanuel Macron

Publicité
Le 21 juin, quelques semaines seulement après avoir été nommé ministre de la Justice, François Bayrou annonçait à l’AFP qu’il quittait ses fonctions. Une décision qui avait "simplifié la situation" pour Emmanuel Macron, avait alors commenté le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner sur Europe 1. En effet, le MoDem était au cœur d’une tourmente judiciaire, soupçonné de s’être servi des crédits dont il bénéficiait grâce aux assistants des parlementaires européens pour payer ses salariés. Outre cette affaire, Français Bayrou était également devenu une épine dans le pied d’Emmanuel Macron à cause de sa liberté de parole.

En vidéo - Comment François Bayrou est devenu gênant pour Emmanuel Macron 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité