Les échanges étaient tendus et les enjeux importants pour les candidats à la primaire de la droite et du centre jeudi soir. Malgré tout, quelques moments drôles ont su détendre l’atmosphère et faire rire adversaires et téléspectateurs.  

Lapsus en série sur François Bayrou

Publicité
Le récent soutien de François Bayrou à Alain Juppé pour la présidentielle 2017 a largement été évoqué jeudi soir. Mais alors qu’il tentait de défendre ce rapprochement, le maire de Bordeaux a écorché le nom du président du MoDem, le mélangeant avec celui de François Baroin fidèle soutien de Nicolas Sarkozy. Un lapsus que ce dernier avait justement fait la veille et que Jean-François Copé a fait à son tour quelques minutes plus tard. Autant de lapsus qui ont nous ont non seulement fait rire mais également les sept adversaires. "C’est l’arroseur arrosé", a alors lâché l’ancien président au maire de Meaux. Ce à quoi ce dernier a répliqué : "Oui ben attend la fin de l’histoire, tu vas voir que l’arrosage va dans l’autre sens".

 

A lire aussi Primaire de la droite : alors, qui a remporté le 2e débat ?