Nathalie Kosciusko-Morizet a été prise d'un étrange fou rire, jeudi soir, suite à un lapsus de son adversaire Jean-François Copé. Les internautes n'ont pas attendu pour s'emparer de l'extrait et le détourner. Découvrez leurs publications les plus drôles !

En réaction à un lapsus de Jean-François Copé, jeudi soir lors du débat de la primaire de la droite et du centre, chaque candidat en est allé de son petit sourire. Le maire de Meaux avait lancé avec emphase : "J'assume qu’il faut un gouvernement de choc avec des ministres de gauche !"

C'est pourtant Nathalie Kosciusko-Morizet qui s'est fait le plus remarquer, avec un fou rire que d'aucuns estimaient forcé. L'image a fait le tour du web, pour le plus grand plaisir des twittos, qui l'ont reprise et détournée.

Publicité