D'après un sondage dévoilé ce mercredi matin, près d'un tiers des Français adhère aux idées du Front National. Quels peuvent bien être les raisons d'une telle attirance ? Qu'est-ce qui les séduit dans le parti d'extrême droite ? Planet.fr s'est penché sur la question...

C'est la première fois qu'un sondage montre un tel attrait des Français pour les idées du Front National. Dans un sondage TNS-Sofres pour France Info / Le Monde / Canal+ révélé ce mercredi matin, 32% des Français se disent "tout à fait" (6%) ou "assez" (26%) d'accord avec les idées mises en avant par le Front National.

Emmanuel Rivière, directeur du département Opinion chez TNS Sofres, a expliqué à l'AFP que "ce qui est frappant, c'est qu'il n'y a pas de décrue post-électorale". En effet, le sondage montre une hausse d'un point comparé à l'année dernière, mais l'année dernière était une année électorale, pas cette année... Et on aurait pu s'attendre à une chute...

Un nouveau visage au FNMais alors, dans quelles idées du Front National se reconnaissent les Français ? Tout d'abord, il est important de rappeler que le parti a changé de visage depuis deux ans. En effet, si Jean-Marie Le Pen pouvait parfois effrayer une partie des Français avec des propos acérés et agressifs, sa fille Marine, sait certainement mieux parler aux citoyens.

Son passé d'avocate en fait une excellente oratrice qui maîtrise parfaitement les termes qu'elle emploie et sait en faire de puissants arguments. Le fait qu'elle soit une femme n'est certainement pas étranger non plus au regain de popularité du FN. Marine Le Pen parait certainement moins rustre que son père... Mais cela n'explique pas à lui seul la popularité actuelle des idées du parti.

Un UMP affaibliPeut-on voir dans la pagaille à l'UMP une raison ? Possible... Après les élections présidentielles et législatives, l'ancien parti de la majorité n'a eu de cesse que de trouver un coupable sans véritablement se remettre en question. Et n'a pas su, mais alors pas du tout, rassurer lors de l'élection de son président de parti.

L'UMP a-t-il déçu une partie des Français qui ne se reconnaissait plus dans cette guéguerre interne égocentrée, au lieu de s'intéresser aux Français et de jouer un rôle d'opposition face au nouveau parti en place ? L'UMP a-t-elle cherché à défendre les valeurs traditionnelles auxquelles sont attachés les Français et que le Front National met très souvent en avant ?

La défense des valeurs traditionnellesEt c'est justement quelque chose que les Français reprochent aux différents partis au pouvoir. D'après le sondage, 72% des Français estiment qu'"on ne défend pas assez les valeurs traditionnelles en France".

Les Français se sentiraient en effet parfois écartés de leurs propres traditions. Et souhaiteraient un retour à ces valeurs. Ils sont d'ailleurs 54% à estimer qu'"on accorde trop de droits à l'Islam et aux musulmans en France" et à juger qu'"il y a trop d'immigrés en France"... Aux yeux des citoyens, le FN peut montrer une face séduisante dans sa volonté de "rendre" la France aux Français, même si les trois quarts n'estiment pas que côté emploi, "on doit donner la priorité à un Français sur un immigré en situation régulière".

D'accord avec les idées, mais pas pour voterCependant, toutes les idées du Front National ne séduisent pas les Français. Ainsi, moins d'un tiers d'entre eux souhaite le rétablissement de la peine de mort ou la fin de l'euro et le retour au franc. D'ailleurs, si certaines idées attirent les Français sur le fond, ils ne sont pas prêt à glisser un bulletin FN lors de prochaines élections.

Publicité
En effet, 81% des personnes interrogées n'est pas d'accord avec les "solutions" apportées par le parti d'extrême droite, et 63% n'ont "jamais voté" FN et "n'envisagent pas de voter FN à l'avenir"...

© AFP

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité