Depuis que Florian Philippot a quitté le Front national pour se concentrer sur Les Patriotes, son frère Damien Philippot est dans l’embarras. Assistant parlementaire de Marine Le Pen, il va devoir choisir.

Dans le clan Philippot, la politique est une affaire de famille. Après le départ non sans fracas du Front national de Florian Philippot, les regards se sont tournés vers Damien, le frère.

La question est particulièrement délicate pour ce dernier, puisqu’il est aujourd’hui l’assistant parlementaire de Marine Le Pen. En cette qualité, il a donc accès à son agenda, son ordinateur etc. Cet ancien de l’institut de sondage Ifop a réussi à se rendre indispensable auprès de la patronne du FN, ce qui le met dans une situation pas vraiment confortable : rejoindre la formation que son frère a fondée, ou rester au Front national.

Pour l’instant, Damien Philippot refuse d’en parler. "Je ne ferai aucune déclaration pour le moment", a-t-il déclaré au Figaro  il y a quelques jours.

Le doute est-il permis ?

Plusieurs éléments ont toutefois de quoi faire tiquer les plus observateurs. Si au moment de son interview, sa biographie sur Twitter indiquait : "Patriote au service de Marine pour l'indépendance de la France", Damien Philippot a depuis changé ce court texte pour ne plus y faire figurer que le mot : "Patriote".

Publicité
Impossible de dire clairement s’il a sauté le pas, mais il n’hésite à mettre des cœurs sur des posts qui concernent Florian Philippot. Il a également aimé un poste qui s’en prenait à Emmanuelle Ménard, qui s'était déjà félicité du départ du fondateur des Patriotes.

Damien Philippot a également réagi à un communiqué du Front national sur l’éducation en postant un simple point d’interrogation…

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité