Interrogée par Canal+, Fleur Pellerin a été incapable de citer une œuvre écrite par Patrick Modiano, le prix Nobel de littérature.

Une confidence qui fait un peu désordre. Fleur Pellerin a été nommée en charge de la Culture l’été dernier lors du deuxième remaniement organisé pendant le mandat de François Hollande. Avant cela, la ministre était secrétaire d’Etat chargée du Commerce extérieur, du Développement du tourisme et des Français de l’étranger. Des fonctions qui l’ont apparemment accaparée depuis plus de deux ans, au point qu’elle n’a plus le temps de lire des romans.

Publicité
"Je n’ai pas du tout le temps de lire depuis deux ans"Alors qu’elle était l’invitée de Maïtena Biraben sur Canal+, la ministre a été invitée à réagir sur le prix Nobel de littérature récemment décerné au Français Patrick Modiano. Interrogée sur le roman qu’elle a préféré de lui, Fleur Pellerin s’est retrouvée dans l’incapacité de répondre. Mais plutôt que d’essayer de botter en touche en tentant une pirouette, celle-ci a préféré jouer la carte de l’honnêté. "J’avoue sans aucun problème que je n’ai pas du tout le temps de lire depuis deux ans", a-t-elle confié, avant de préciser : "je lis beaucoup de notes, beaucoup de textes de loi, les nouvelles, les dépêches AFP mais je lis très peu". Un comble pour une ministre en charge de la Culture mais ne dit-on pas "faute avouée à moitié pardonnée" ?

 

mots-clés : Fleur pellerin, Lecture
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité