Selon L'Express, François Hollande aurait soutenu Fleur Pellerin dans sa controverse sur ses lectures et sur le prix Nobel de littérature, Patrick Modiano. 

La ministre de la Culture n’avait pas appris sa leçon avant de se rendre sur le plateau de Canal + le 26 octobre dernier. Cela lui avait valu de faire l’objet d’une petite polémique concernant le dernier prix Nobel de littérature. En effet, fleur Pellerin avait reconnu ne connaître aucun titre de roman du Français Patrick Modiano, lequel venait de recevoir la prestigieuse récompense quelques jours plus tôt.

À lire aussi - Fleur Pellerin, ministre de la Culture qui ne lit pas ou très peu

Fleur Pellerin s’était alors en partie défendue, avançant un emploi du temps chargé qui ne lui permettait pas de s’accorder ce plaisir. "Je n’ai pas du tout le temps de lire depuis deux ans, avait-elle précisé, je lis beaucoup de notes, beaucoup de textes de loi, les nouvelles, les dépêches AFP mais je lis très peu ".

Faute avouée, faute à moitié pardonnée

La ministre de la Culture a eu du mal à s’extraire de cette polémique mais a pu compter sur le soutien du président de la République. Selon l’hebdomadaire L’Express, relayé par le Lab d'Europe 1, François Hollande aurait en effet profité d’être en tête à tête avec sa ministre de la Culture pour la gratifier d’un "Tu as eu raison de dire la vérité".

Publicité
Face aux couacs à répétition et aux polémiques en tout genre, le locataire de l’Élysée a dû apprécier l’aveu d’honnêteté de Fleur Pellerin. L’adage ne dit-il pas faute avouée, faute à moitié pardonnée ?