Fleur Pellerin, la ministre de la Culture et Laurent Olléon sont mariés depuis quatre ans. Découvrez ou redécouvrez cinq anecdotes sur leur couple.

1/ Une famille recomposée

Fleur Pellerin et Laurent Olléon se sont rencontrés en 2005 par le biais d’une amie de la ministre. Tous les deux s’étaient pourtant déjà croisés lors d’une réunion pendant la campagne présidentielle de Lionel Jospin, trois ans plus tôt, rapporte Voici qui précise que "quelques mois" après leur "seconde" rencontre, ils ont emménagé ensemble. Fleur Pellerin était alors jeune maman d’une petite Bérénice âgée d’un an, tandis que Laurent Olléon avait déjà deux fils, âgés de quatre et six ans. Ensemble, ils n’ont pas eu d’enfants. La famille recomposée vit aujourd’hui en banlieue parisienne, à Montreuil.

2/ Il a mis sa carrière entre parenthèses au profit de la sienne

En 2012, Fleur Pellerin a été nommée ministre déléguée au PME, à l’Innovation et à l’Economie numérique tandis que Laurent Olléon est devenu directeur adjoint au cabinet de la ministre de la Fonction publique. Deux ans plus tard, lorsque sa femme a hérité du ministère de la Culture, ce dernier n’a pas hésité à mettre sa carrière entre parenthèses pour s’occuper de leur famille. Laurent Olléon a alors quitté le ministère pour revenir au Conseil d’Etat. "Ca aurait été impossible si j’avais continu à être dir’cab’ lorsqu’elle a été nommée aux Affaires étrangères et ensuite à la Culture", a-t-il confié à Bérengère Bonte, auteure de Hommes de… .

Une situation qui semble convenir parfaitement à la ministre. "Mon mari fait le ménage, nettoie les vitres, bricole… Il participe à l’éducation de ma fille. Il prend le relais, le soir, quand il faut être ferme au moment d’aller se coucher. Il a lui-même deux garçons de 10 et 12 ans. On les a un week-end sur deux", a expliqué Fleur Pellerin sur le plateau de Laurent Ruquier.

3/ Les (judicieux) conseils de Monsieur

L’hiver dernier, Fleur Pellerin se retrouvait au cœur d’une vive polémique après avoir avoué n’avoir pas lu le dernier prix Nobel de littérature. Blessée par les attaques qu’elle subissait alors, la ministre avait pensé à répliquer de manière ironique en postant sur Twitter une photo d’elle en train de lire et accompagnée de la légende : "Je rattrape mon retard". Elle ne l’a finalement jamais fait, suivant ainsi les conseils de son mari. "Attends que la vague soit à son maximum, sinon ta réaction va se perdre dans la vague. Mais il faut montrer que tu es énervée. La fille bonne copine, bonne élève, ça va un moment. Tu peux laisser éclater ton énervement. Il faut juste saisir le bon moment", lui aurait-il suggéré, rapporte encore Bérengère Bont dans son livre. Trois jours plus tard, Fleur Pelerin réagissait à la polémique en se disant "scandalisée": "J’entends dire que je suis inculte, je trouve ça proprement scandaleux !".

4/ Ils ont des goûts simples

Même s’ils gravitent dans les plus hautes sphères du pouvoir, Fleur Pellerin et Laurent Olléon ont su garder des goûts simples. "C’est très difficile de garder des moments privilégiés. Le soir, on parvient à regarder les séries 'Borgen' et 'The Killing' dont on est fans", racontait la ministre à Paris Match en 2013. Le couple aime aussi les soirées karaoké et les dîners entre amis. Des moments au cours desquels ils apprécient de faire de la musique : lui au piano, elle à l’ukulélé, précise l’hebdomadaire.

5/ Leurs vacances polémiques

Publicité
Pendant l’été 2014, Fleur Pellerin et son mari se sont accordés quelques jours de repos chez le producteur qui avait été choisi par Netflix pour produire sa première série française. Un choix pas très judicieux au regard des critiques qu’il a déclenchées. Plusieurs voix se sont en effet élevées pour dénoncer une forme de favoritisme de la part de la ministre de la Culture.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :