Malgré les démentis officiels, François Fillon serait en colère contre Nicolas Sarkozy... La raison ? L'ancien président afficherait trop clairement son soutien dans la course à la présidence de l'UMP à Jean-François Copé. Les détails.

Bien qu'il ne souhaite pas prendre parti à haute voix, il semblerait bien que Nicolas Sarkozy ait décidé de soutenir Jean-François Copé dans la course à la présidence de l'UMP. Et cela, au détriment de son ancien Premier ministre François Fillon. L'ancien président aurait-il peur que celui-ci ne lui cède pas sa place en 2017 s'il décidait de se représenter à la présidentielle ?

Quoi qu'il en soit, Nicolas Sarkozy s'est bel et bien affiché le 15 octobre dernier aux côtés du secrétaire général de l'UMP. L'ancien président recevait à cette occasion, dans son propre bureau du 8e arrondissement de Paris, afin de décorer Jérôme Lavrilleux, directeur de cabinet de Jean-François Copé. Un signe que beaucoup ont interprété comme un soutien officiel.

"Tu fais ce que tu veux"Si les journalistes n'étaient pas conviés à la remise de l'insigne de l'Ordre national du Mérite, des photographies ont tout de même filtré, et ont été révélées ce week-end par l'émission Dimanche Plus sur Canal Plus. Et François Fillon les a bien évidemment vues. S'il n'y prête guère attention officiellement, ces photographies auraient mis l'ancien Premier ministre en colère.

Publicité
Nicolas Sarkozy l'aurait alors appris, et aurait appelé son ancien bras droit. Voici ce que se seraient dit les deux hommes selon le Journal du Dimanche du 21 octobre : - Nicolas Sarkozy : "Il parait que tu n'es pas content."- François Fillon : "Nicolas, je m'en fous. Tu fais ce que tu veux."- Nicolas Sarkozy : "Tu veux qu'on déjeune avant le débat télé de jeudi prochain ?"- François Fillon : "Je ne te demande rien !"

© Capture d'écran Dimanche Plus sur Canal Plus, le 21 octobre 2012

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité