Ce mardi, Bernard Cazeneuve a annoncé l'interpellation en régions parisienne et lyonnaise de huit personnes soupçonnées d'appartenir à une filière djihadiste. 

Ce mardi 3 février, lors d'une conférence de presse tenue place Beauvau, Bernard Cazeneuve a annoncé l'interpellation de huit personnes a priori liées à une filière djihadiste vers la Syrie. Les forces de l'ordre ont interpellé les présumés djihadistes en région lyonnaise ainsi qu'en Seine-Saint-Denis. Ces derniers ont été placés en garde à vue.

Une filière djihadiste vers la Syrie

Les interpellations menées par la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) ont été faites sur commission rogatoire. Le ministre de l'Intérieur a expliqué aux journalistes que "les individus arrêtés, tous placés en garde à vue, sont soupçonnés d'implication dans une filière djihadiste organisant des enrôlements et des départs vers la Syrie". Bernard Cazeneuve a insisté sur "l'enrôlement de jeunes français dans le djihadisme", charge qui pèse sur les individus interpellés.

Des arrestations qui visent à protéger le territoire français et à prévenir le recrutement des jeunes, but ultime de la campagne Internet Stop Djihadisme lancée il y a quelques jours par le gouvernement.

La "détermination totale" du gouvernement

Une semaine après les interpellations à Lunel, le ministre de l'Intérieur insiste sur la "détermination totale" du gouvernement dans la lutte contre le djihadisme. "Ce coup de filet intervient une semaine après l'arrestation pour des raisons similaires de cinq individus à Lunel, dans le sud de la France, qui sont aujourd'hui mis en examen et incarcérés", a expliqué Bernard Cazeneuve.

Publicité
Après avoir insisté sur les 161 procédures judiciaires en cours concernant 547 individus liés aux filières djihadistes, le ministre de l'Intérieur a communiqué l'entrée en vigueur, dès demain, d'un nouveau décret d'application de la loi antiterrorisme.

Vidéo sur le même thème - Opération antidjihadiste à Lunel : 5 personnes en garde à vue 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité