C’est en tout cas la proposition d’Elie Aboud, député UMP, qui veut déposer une proposition de loi allant dans ce sens. Le dispositif pourrait rapporter 300 millions d’euros à l’Etat.

Dans une interview pour le journal Midi Libre, le député de l'Hérault, Elie Aboud, a déclaré vouloir faire payer la chambre et le couvert aux personnes incarcérées dans les prisons françaises.

"Je pose la question : est-il normal que les seuls Français à ne pas contribuer à l’effort soient les détenus ?", s’interroge-t-il après avoir rappelé les programmes couteux des partis pour répondre à la surpopulation carcérale : "Ma famille politique dit qu’il faut plus de prisons (…) Je dis que ça coûterait beaucoup d’argent à nos enfants en terme de dette. Et puis il y a l’approche socialiste : on mettra plus de détenus hors du système carcéral quitte à faire du suivi."

Et le candidat malheureux à la mairie de Béziers de rappeler l’exemple des Pays-Bas où chaque prisonnier paye chaque jour 16 euros pour les frais d’hébergement et de bouche.

"Un détenu coûte 100 euros par jour"

Dans sa proposition de loi enregistrée depuis mardi, le député UMP exclut les détenus mineurs, les 25% de prisonniers majeurs qui sont en attente de jugement et, pour les 75% restants, ceux qui n’ont pas de ressources. Elie Aboud estime entre 280 et 300 millions d’euros l’argent que pourrait ainsi récolter l’Etat chaque année.

"Un détenu coûte 100 euros par jour. Ca représenterait 10% de ce qu’il coûte, si on fait une moyenne entre un montant minimum à 6 euros et les 16 euros des Hollandais.", prévient-il en ajoutant que le montant déboursé par chaque détenu se ferait de manière progressive, "en fonction du revenu".

Publicité
"Quand vous sortez de prison, vous avez une allocation temporaire d'attente qui varie entre 513 euros et 1 514 euros mensuels selon votre situation. Ce n’est pas moral quand on a plusieurs enfants de toucher 50 % de plus qu'un smicard qui se lève à 7 h du matin et qui rentre à 19 h. Je ne veux pas qu'on me dise « les pauvres prisonniers ».", conclut-il.

Vidéo sur le même thème : Le plus violent des prisonniers se considère artiste

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité