Le maire écologiste de Grenoble (Isère), Eric Piolle, détient des parts dans la société Raise Partner. Cette dernière produit des logiciels de gestion des risques financiers pour des sociétés basées… dans des paradis fiscaux !

©CC

Voici une affaire plus que gênante pour le maire écologiste de Grenoble, Eric Piolle. La section UMP de l’Isère a en effet récemment divulgué des documents officiels du tribunal de commerce de Grenoble, lesquels révèlent l’existence d’une société dont l’édile possède des parts. Prénommé Raise Partner, l’entreprise est chargée de produire des logiciels d’analyses de risques financiers.

• Lire aussi : Paradis fiscaux : Ces pays où il n'y a pas (ou peu) d'impôts !

Des clients présents dans les paradis fiscaux

Selon les documents, Eric Piolle serait même le co-fondateur et actionnaire de la société, laquelle possède des filiales à Londres et Singapour. Les principaux clients de Raise Partner seraient, quant à eux, implantés dans des paradis fiscaux comme Guernesey (Royaume-Uni) mais également dans les Iles Caïmans.

"Faites ce que je dis, pas ce que je fais" ?

La polémique est d’autant plus vive que l’édile de Grenoble s'était pourtant formellement porté favorable à la lutte contre les paradis fiscaux. Dans son engagement 64 de son programme de campagne pour les municipales cette année, Eric Piolle s’était attaqué directement aux établissements bancaires de Grenoble impliqués financièrement dans les paradis fiscaux.

"La ville exclura les établissements bancaires concernés par des activités directes ou indirectes dans les paradis fiscaux de ses contrats de prêts", était-il ainsi écrit dans le programme de l’édile. Ce dernier demande d’ailleurs un rapport annuel par établissement à titre de contrôle !

Publicité
L’édile a rapidement réagi auprès du Dauphiné Libéré estimant que cette polémique est superficielle. "C'est comme si on m'attaquait parce que j'ai mangé une fois au McDo", a-t-il ainsi ironisé.

A voir sur ce thème : EELV a lancé un tour de France pour les européennes 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité