A la dernière minute, François Hollande a décidé d’inviter Nicolas Sarkozy à tous les matches de l’équipe de France pendant l’Euro 2016. Découvrez ce qui motive cet volt-face.

L’invitation est lancée. L’Elysée a contacté le cabinet de Nicolas Sarkozy, mercredi matin, pour inviter l’ancien président de la République à tous les matches de l’équipe de France lors de l’Euro 2016.  Les deux rivaux se retrouveraient donc dans la même tribune, pour la première fois, pour encourager les Bleus.

A l’origine, le président des Républicains n’avait été invité par l’UEFA que pour le match d’ouverture France-Roumanie, ce vendredi.

"On a appris que Nicolas Sarkozy n'avait pas été invité par l'UEFA aux matches, hors du match d'ouverture, explique un conseiller de l'Elysée. Nous l'avons donc invité, sur notre contingent", a annoncé le chef de cabinet de François Hollande.

A lire aussi- Nicolas Sarkozy et le foot : l’anecdote gênante de Raymond Domenech

Une invitation pas vraiment spontanée

Une initiative au timing tout trouvé puisque quelques minutes avant que l’Elysée ne contacte les proches de Nicolas Sarkozy, la radio RTL évoquait le fait que ce dernier n’était pas invité aux matches des Bleus.

"RTL a fait un sujet mercredi pour dire que Nicolas Sarkozy n'était pas invité et hop, par miracle, nous étions appelés dans la foulée par l'Élysée. C'est toujours comme ça avec eux : il faut qu'on les prenne la main dans le sac pour qu'ils se rattrapent. C'est un peu ridicule. Si François Hollande avait voulu bien faire, il aurait fait différemment", dénonce un proche de l'ancien président de la République, contacté par Le Figaro.

Publicité
Cet ami du chef des Républicains en profite pour rappeler que si l’Euro a lieu en France, c’est "grâce à Nicolas Sarkozy" qui s’est "battu pour ça". Il ajoute même que "pour Hollande, il serait tout à fait malvenu de jouer aux grands seigneurs".

Jeudi, la réponse de Nicolas Sarkozy à cette invitation n’était toujours pas connue.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :