Et si 577 députés c'était un peu trop ? François Hollande serait en pleine réflexion sur une éventuelle diminution du nombre de députés à l'Assemblée nationale. Les détails avec Planet.fr.

Après la remise du rapport de la Commission de rénovation et de déontologie de la vie publique par Lionel Jospin en novembre dernier, le président de la République envisagerait de réformer le mode d'élection des députés, mais pas seulement...

Selon les informations du Monde, François Hollande envisagerait certes d'injecter de la proportionnelle dans l'élection législative, mais également de limiter le nombre de députés. Un proche du président a ainsi confié au quotidien "Il est au taquet sur cette idée".

Le Monde affirme même que ces deux questions, du mode d'élection et du nombre de députés, pourraient être soumises à un référendum. Mais il est encore bien trop tôt. D'autres dossiers brûlants occupent actuellement le président. Une source gouvernementale confirme au Monde que "c'est dans l'horizon, mais ce n'est pas dans les priorités".

Des soutiens dans tous les partisEn plus d'économies certaines pour la France, la réduction du nombre de députés et un peu de proportionnelle permettraient de donner au pouvoir législatif plus de force, et à permettre un meilleur pluralisme.

Publicité
François Hollande n'est d'ailleurs pas le seul en faveur de cette diminution. D'autres politiques, de tous les partis, souhaitent la même chose, tels que les UMP Bruno Le Maire ou Gérald Darmanin, le président du MoDem François Bayrou, ou la présidente du FN Marine Le Pen. Même Nicolas Sarkozy l'évoquait en février 2012 pendant la campagne présidentielle, alors que c'est lui qui a fait graver en 2008 dans la Constitution le nombre de 577 députés.

© AFP

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité