Selon les informations de Marianne, Nicolas Sarkozy s'est rendu lundi à Abou Dhabi pour une une conférence "très rémunérée".

Lundi 2 février, l’UMP est dans le dur. L’élimination du candidat UMP dans le Doubs, rend le réveil particulièrement douloureux. Devant les médias, il s’agit de trouver des explications, de donner (ou non) des consignes de vote dans un contexte de crise qui prend racine rue Vaugirard. Alors l’UMP panique, Nicolas Sarkozy "s’envole vers des cieux plus cléments" explique dans son dernier numéro, Marianne. Direction Abou Dhabi pour l’ex-chef d’Etat "pour une conférence très privée… et surtout très rémunérée" poursuit l’hebdomadaire.

Lire aussi :  "Ni-ni" : comment Nicolas Sarkozy a perdu la face

Honorant l’invitation de Cheikh Mansour et d’un fonds souverain, il a tenu une conférence devant une poignée de personnes, "triées sur le volet" précise l’hebdomadaire. Le prince héritier de l’Emirat a d’ailleurs personnellement reçu Nicolas Sarkozy et l’a également invité au Majilis, "le Parlement de l’Emirat" explique Marianne.

Alors que l’UMP se déchirait concernant la position à adopter vis-à-vis du FN, on explique du côté de l’entourage du président du parti qu’il n’a fait que répondre à une invitation et que, de surcroît, il restait joignable "toute la journée" sachant que le bureau politique se réunirait le lendemain.

Publicité
Marianne ne précise par quel est le montant de la somme perçue par Nicolas Sarkozy pour cette conférence. Au mois de décembre dernier, Paris Match rapportait que l’intéressé s’était envolé vers le Qatar dès le lendemain de son élection à la tête de l’UMP pour donner une conférence à la Qatar National Banq.

Vidéo sur le même thème - Retour annoncé de Sarkozy Bruno Le Maire "ne croit pas à l'homme providentiel"