Alors que le 3 novembre était consacré à la Journée de la gentillesse, "Psychologies Magazine" a dévoilé le classement des candidats (ou potentiels candidats) à la présidentielle fisant le plus preuve de gentillesse.

12. Nicolas Sarkozy

Peut-on être à la fois gentil et gouverner la France ? A en croire le sondage Ifop pour Psychologies Magazine, c’est compliqué. Car dans leur classement des hommes politiques les plus gentils, aucun d’entre eux n’atteint la moyenne. Pourtant, la gentillesse est perçue comme une qualité par 8 Français sur 10.

 

Au fin fond du classement, on retrouve Nicolas Sarkozy, avec une moyenne de 6/20.

Publicité