A la politique se mêle parfois l’amour et donc aussi les ruptures. Une situation qui peut donner lieu à des règlements de compte en bonne et due forme. Souvenez-vous… 

"Les histoires d’amour charrient leurs lots d’amertumes et de rancœurs", écrit Matthieu Verrier dans son livre. Auteur du Contre-manuel de la politique – L’art et la manière de flinguer sa carrière en 200 histoires vraies (éd. Tana), le journaliste revient sur ces fois où la vie sentimentale a pris le pas sur la vie politique.

 

L’auteur rappelle ainsi qu’en 2009, et alors que son ex-mari était ministre de l’Immigration sous Nicolas Sarkozy, Sylvie Brunel a publié un livre dézinguant l’image d’Eric Besson. Dans cet ouvrage, la sociologue revenait sur leurs années de vie commune et racontait une anecdote piquante. "Le jour de leur mariage, en 1983, l’homme interrompt le maire au moment de tout promettre. ‘Secours, assistance, oui. Fidélité, non’, lâche-t-il. Le mari volage poursuivra la noce devant la télévision à regarder un Grand Prix de Formule 1", écrit Matthieu Verrier. Ce livre a bien entendu déclenché l’ire de l’ex-ministre, lequel a ensuite fait interdire toute publication relative à sa vie privée, et notamment à sa nouvelle compagne.

Publicité