Sur les quelque 40 ministres et secrétaires d'Etat qui composent le nouveau gouvernement de Manuel Valls, seuls huit faisaient déjà partie des précédents gouvernements.

L'Elysée a annoncé jeudi après-midi l'organigramme du nouveau (et dernier ?) gouvernement de Manuel Valls. Un remaniement marqué par le retour de Jean-Marc Ayrault au Affaires étrangères, les départs de Laurent Fabius, Syllvia Pinel, Fleur Pellerin et Marylise Lebranchu, et les arrivées de plusieurs écologistes (Emmanuelle Cosse, Jean-Vincent Placé et Barbara Pompili). De son côté, Manuel Valls a été reconduit au poste de Premier ministre. Il avait auparavant été ministre de l'Intérieur de 2012 à 2014.

Publicité