François Fillon a été élu candidat de la droite et du centre pour l'élection présidentielle de 2017. Le député de Paris l'a emporté face à son adversaire Alain Juppé avec une large majorité. Découvrez les réactions et analyses des politiques. 

Le second tour de la primaire de la droite et du centre a lieu ce dimanche. Les électeurs ont largement choisi François Fillon avec 67,8% des voix, contre 32,2% pour Alain Juppé, selon les résultats partiels. Le député de Paris a ainsi confirmé l'engouement qu'il avait suscité lors du premier tour. Il sera donc le candidat de la droite et du centre pour l'élection présidentielle de 2017. 

Revivez le déroulé de la soirée : 

21h15 - Fillon : "La victoire me revient et c'est une victoire de fond bâtie sur des convictions". Le vainqueur de la primaire de la droite et du centre, François Fillon, s'est exprimé quelques minutes après l'annonce des premiers résultats le donnant gagnant. "La victoire me revient et c’est une victoire de fond bâtie sur des convictions (…) La démarche a été comprise, la France ne supporte pas son décrochage. La France veut des vérités et la France veut des actes", a-t-il notamment déclaré face à ses sympathisants. Avant de critiquer l’action du gouvernement actuel : "Ce quinquennat qui s’achève a été pathétique. Il faut y mettre un terme et aller de l’avant (...) La gauche c’est l’échec, l’extrême droite c’est la faillite. Je parle de battre ces partis politiques". 

21h10 - Estimations partielles. 7177 bureaux de vote ont été dépouillés : François Fillon obtient 67,8% des suffrages, contre 32,2% pour Alain Juppé. 

21h05 - Le candidat perdant, Alain Juppé, reconnaît sa défaite et félicite François Fillon. "Je félicite François Fillon pour sa large victoire. La primaire de la droite s’est déroulée dans de bonnes conditions. (…) Quant à moi je vais me consacrer pleinement à la tâche de maire de Bordeaux qui m’apporte tant de joie". Avant de conclure : "Et maintenant à vous de continuer, à vous jeunes Françaises et Français à qui la vie appartient, continuez sur le chemin que nous avons tracé dans cette campagne. Continuez de porter cette idée de la France. Une France apaisée et réconciliée". 

21h00 - Mais au fait, que faisait François Fillon cet après-midi avant l'annonce des premiers résultats ? Sa femme répond. 

21h50 - Premières déclarations politiques. Les réactions n'ont par tardé après l'annonce des premiers résultats, donnant François Fillon vainqueur avec une large majorité. Une victoire notamment saluée par l'ancien président de la République, Nicolas Sarkozy, éliminé dès le premier tour dans cette primaire. Celui-ci appelle notamment au rassemblement de sa famille politique, dans un communiqué publié sur Twitter. 

Le candidat à la primaire organisée par le PS, Benoît Hamon, s'inquiète quant à lui de la politique du député de Paris s'il devient président. Son projet est "violent et dangereux", notamment sur le plan social. Intérrogé par BFMTV, le socialiste a également mis en garde contre un "esprit de vengeance vis-à-vis de la fonction publique et des fonctionnaires". 

20h40 - Ca continue de se préciser pour François Fillon. Sur 4156 bureaux de vote dépouillés, François Fillon est donné vainqueur avec 68,6% des votes, contre 31,4% pour Alain Juppé. 

20h35 - Les résultats continuent de tomber. Sur 3565 bureaux de vote dépouillés, François Fillon l'emporte avec 68,7% des suffrages, contre 31,3% pour Alain Juppé. 

20h30 - Le Comité d'organisation de la primaire de la droite a annoncé des résultats partiels. Sur 2121 bureaux de vote dépouillés, François Fillon l'emporte avec 69,5% des votes, contre 30,5% pour Alain Juppé. 

20h15 - Avantage conséquent pour Fillon ? Des résultats partiels commençent à tomber commune par commune. Des chiffres qui laissent penser à cette heure que François Fillon l'emporterait avec un large avantage, comme l'avancent certains médias. 

20h06 - Alain Juppé a lui aussi rejoint son QG, avec une heure de retard sur le programme prévu, écrit BFM TV qui ajoute que l'ambiance y est "morose". 

20h02 - François Fillon a quitté son domicile pour se rendre à son QG. 

19h57 - Frigide Barjot s'est rendue au QG de François Fillon, ce qui énerve l'équipe du candidat

19h28 - Combien va rapporter la primaire ? 

19h - Les bureaux de vote ont fermé partout en France. L'heure est donc au dépouillement. Les premiers résultats sont attendus autour de 20h30.

Le second tour de la primaire de la droite et du centre a lieu ce dimanche. Les électeurs doivent donc départager Alain Juppé et François Fillon. Au premier tour, le député de Paris avait crée la surprise. Jusqu'alors considéré comme le "troisième homme", il avait réussi à s'imposer comme le numéro un avec plus de 44%, devançant ainsi Alain Juppé et écartant Nicolas Sarkozy. L'ancien Premier ministre saura-t-il conserver cet avantage ?

19h - Les bureaux de vote ont fermé partout en France. L'heure est donc au dépouillement. Les premiers résultats sont attendus autour de 20h30.

18h50 - D'après Mediapart, l'équipe de campagne d'Alain Juppé aurait déposé au moins deux signalements auprès de la Haute autorité de la primaire. Selon ses informations, le premier concernerait le bureau de vote de Pantin, en Seine-Saint-Denis "où le président du bureau demandait aux gens qui arrivaient pour qui ils allaient voter". Le second concernerait un bureau de vote de Montauban, dans le Tarn-et-Garonne, "où aucun bulletin de vote Alain Juppé ne figurait sur les tables". 

18h40 - En attendant de connaître les résultats, (re)découvrez les programmes d'Alain Juppé et François Fillon sur les retraites

18h26 - Selon les derinières estimations, à 17 heures, 2,9 millions de votants avaient été enregistrés (+4,5%). 

18h22 - Le Télégramme raconte l'histoire d'un électeur qui a payé ses deux euros de frais de participation au vote uniquement en pièce de un centime. 

18h12 - Sur Google, entre 8 heures et 14 heures, François Fillon était plus recherché qu'Alain Juppé, rapporte Le Figaro.

18h - La participation est en hausse pour le second tour. Selon Thierry Solère, le président de la commission d'organisation, la participation à la mi-journée serait en hause de 10 à 15% par rapport au premier tour. 

17h45 - Alain Juppé est allé voté sous le soleil. François Fillon, lui, n'a rien posté sur son compte Twitter depuis vendredi. "J'attends le verdict des électeurs, ce sont eux qui parlent, pas les candidats", a-t-il simplement dit après avoir voté vers 10h30 dans un bureau du 7e arrondissement de Paris. 

En vidéo - La première primaire a rencontré un véritable succès 

-->

18h50 - D'après Mediapart, l'équipe de campagne d'Alain Juppé aurait déposé au moins deux signalements auprès de la Haute autorité de la primaire. Selon ses informations, le premier concernerait le bureau de vote de Pantin, en Seine-Saint-Denis "où le président du bureau demandait aux gens qui arrivaient pour qui ils allaient voter". Le second concernerait un bureau de vote de Montauban, dans le Tarn-et-Garonne, "où aucun bulletin de vote Alain Juppé ne figurait sur les tables". 

18h40 - En attendant de connaître les résultats, (re)découvrez les programmes d'Alain Juppé et François Fillon sur les retraites

18h26 - Selon les derinières estimations, à 17 heures, 2,9 millions de votants avaient été enregistrés (+4,5%). 

18h22 - Le Télégramme raconte l'histoire d'un électeur qui a payé ses deux euros de frais de participation au vote uniquement en pièce de un centime. 

18h12 - Sur Google, entre 8 heures et 14 heures, François Fillon était plus recherché qu'Alain Juppé, rapporte Le Figaro.

18h - La participation est en hausse pour le second tour. Selon Thierry Solère, le président de la commission d'organisation, la participation à la mi-journée serait en hause de 10 à 15% par rapport au premier tour. 

Publicité
17h45 - Alain Juppé est allé voté sous le soleil. François Fillon, lui, n'a rien posté sur son compte Twitter depuis vendredi. "J'attends le verdict des électeurs, ce sont eux qui parlent, pas les candidats", a-t-il simplement dit après avoir voté vers 10h30 dans un bureau du 7e arrondissement de Paris. 

En vidéo - La première primaire a rencontré un véritable succès 

-->

Publicité