Alors que sa côte de popularité ne cesse de chuter, le président François Hollande essaie de garder la tête haute en ironisant sur sa situation. Découvrez sa dernière blague. 

François Hollande détient le triste titre de président le plus impopulaire de la Ve République. Et ce ne sont pas les derniers sondages qui vont améliorer sa situation. Une étude TNS Sofres rendue public ce mardi dans Le Figaro révèle en effet que, peu importe, les candidats qui se retrouveraient face à lui, le chef d’Etat ne passerait pas le second tour de l’élection présidentielle de 2017. Pire encore, seulement 11% des Français souhaitent qu’il soit candidat à sa propre succession et 71% y sont hostiles. Le constat n’est guère plus réjouissant à gauche, où seulement 39% des sympathisants du PS aimeraient le voir participer à la prochaine course à l’Elysée. Une situation critique dont François Hollande préfère rire.

A lire aussiVocation, obligations… François Hollande blague sur sa fonction de président

"Vos prières sont les bienvenues"Le chef de l’Etat l’a en effet montré lundi, en marge d’un déplacement au Caire, en Egypte. Au journaliste qui l’interrogeait sur sa popularité en berne et souhaitait savoir ce que le président aimerait dire aux Français, François Hollande a répondu, ironique : "Vos prières sont les bienvenues !". Une sortie quelque peu décalée mais dont le socialiste à l’habitude.

Publicité
Celui que l’on surnomme "Monsieur petites blagues" s’est déjà permis de plaisanter sur sa côte de popularité en berne. "Je ne crois pas que Jospin et Chirac aient l’intention de se représenter", a-t-il lâché il y a quelques semaines, en réponse aux inquiétudes d’un écrivain de voir le scenario de 2002 se reproduire l’année prochaine.

 Vidéo sur le même thème - Hollande : deux ans de petites blagues à l'Élysée en deux minutes