L’ancien patron du FMI et le candidat à la présidentielle se rencontrent souvent ces derniers temps. Un rapprochement qui promet de faire jaser. 

Mais que vient faire DSK dans la campagne d’Emmanuel Macron ? C’est la question qui se pose cette semaine depuis que Paris Matcha révélé que les deux hommes "se voient régulièrement". Alors que l’ancien ministre de l’Economie se rêve à l’Elysée dans quelques mois, lui et l’ex-patron du Fonds monétaire international (FMI) se seraient récemment rapprochés et auraient déjà calé plusieurs rendez-vous ensemble.

Plusieurs proches de DSK soutiennent Macron

Si l’hebdomadaire ne précise pas la teneur de leurs échanges, on peut néanmoins supposer qu’il s’agit là encore de consultations dans le cadre de sa candidature à la prochaine élection présidentielle. A ce titre, le président d’En Marche ! a d’ailleurs déjà consulté à plusieurs reprises son ancienne collègue au gouvernement, Ségolène Royal. Il faut dire que, comme DSK, cette dernière a déjà occupé plusieurs postes gouvernementaux et même brigué les plus hautes sphères de l’Etat.

Publicité
Toujours d’après Paris Match, le rapprochement entre Emmanuel Macron et DSK aurait été initié par Ismaïl Emelin, un ancien conseiller de l’ex-ministre qui est aussi proche d’un des membres de la garde rapprochée de l’économiste, Gilles Finchelstein. "D'autres proches de DSK ont aussi rejoint Macron, comme Cédric O ou Benjamin Griveaux", ajoute le magazine.

En vidéo - Royal sur Macron : "Aucune hypothèse n'est écartée"

Thématiques élections: 

  • EMPLOI-ENTREPRISES
mots-clés : Emmanuel macron
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité