En déplacement à Alger, le candidat du mouvement « En Marche ! » s’est rendu mardi sur la tombe de l’acteur. Découvrez pourquoi la gerbe de fleurs qu’il a déposée fait polémique.

Mardi, Emmanuel Macron était à Alger dans la cadre de sa campagne pour l’élection présidentielle. Au cours de sa visite, il a fait un léger détour par le cimetière Saint-Eugène de la capitale algérienne pour rendre hommage à Roger Hanin, l’acteur français décédé en 2015.

L’ancien ministre de l’Economie a déposé, en compagnie du fils de l'acteur, une gerbe de fleurs sur la tombe de celui qui a interprété pendant 20 ans le commissaire Navarro. Laurence Haïm, porte-parole du candidat, l’accompagnait et a posté sur son compte Twitter un cliché de la couronne. Une photo qui a fait polémique sur les réseaux sociaux.

"Une pub tombale"

Publicité
Les internautes n'ont pas apprécié que le candidat dépose une gerbe signée de son nom, l'accusant de "récupération politique". Beaucoup lui ont reproché son opportunisme et de se servir de la popularité du comédien pour faire sa propre promotion. Ce "geste symbolique" risque de jeter une ombre sur la campagne de celui qui était venu en Algérie pour mettre en avant la "réconciliation" et le rapprochement entre la France et l'Algérie.

En vidéo sur le même thème : Pour Emmanuel Macron, une visite en Algérie durant une campagne "est indispensable"

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité