Mercredi matin, l'ancien ministre était venu dans un centre de formation à Bobigny pour annoncer sa candidature à l'Elysée. Mais dans le garage, il n'y avait pas de jeunes, mais que des journalistes...

L'ancien ministre de l'Economie, Emmanuel Macron, s'est officiellement déclaré candidat à la présidentielle de 2017, mercredi matin dans un centre de formation de Bobigny (Seine-Saint-Denis).

A lire aussiEmmanuel Macron : "Je suis candidat à la présidence de la République"

Un lieu qui n'a pas été choisi au hasard, tant le nouveau candidat à l'Elysée souhaite faire de la valeur travail un élément essentiel de son programme. La salle choisie pour le discours de candidature était pour le moins étrange : un garage avec des voitures en réparation de part et d'autre. 

Seulement, comme l'ont noté plusieurs journalistes - qui étaient une bonne centaine dans la pièce - il n'y avait pas de traces d'apprentis dans la salle, ni même de jeunes étudiants de banlieue. Il y avait bien une poignée de jeunes, mais il s'agissait des militants du mouvement "En Marche !", crée par Emmanuel Macron pour la présidentielle.

"On m’a demandé de ne pas faire entrer des jeunes"

"On m’a demandé de ne pas faire entrer des jeunes de l’établissement", aurait déclaré un membre de la sécurité, indique 20 minutes. "Il y a une fenêtre en haut si vous voulez le voir", a-t-il alors fait savoir. Une petite vitre au premier étage, à quelques dizaines de mètres de l’estrade.

Publicité
Du côté de l'équipe d'Emmanuel Macron, on explique que l'ancien ministre "est déjà venu deux fois ici et les a rencontrés. Il y avait un besoin de solennité pour cette annonce de candidature". "Nous ne voulions pas instrumentaliser les étudiants, ni faire venir des groupies. Nous souhaitions éviter le mélange des genres. C’était une conférence de presse, pas un meeting", a expliqué à 20 minutes un jeune d'"En Marche !"

Vidéo sur le même thème Emmanuel Macron déclare sa candidature à la présidentielle de 2017

Publicité