L'ancien et le nouveau président de la République viennent de se rencontrer pour un dîner privé en compagnie de leurs épouses. Avant cela, Nicolas Sarkozy ne cachait pas son admiration pour l'hôte de l'Elysée.

Entre Emmanuel Macron et Nicolas Sarkozy, une relation de confiance semble s'être installée. Selon une information du Figaro, l'ex-président et le chef de l'Etat se sont retrouvés mercredi 5 juillet, soit le jour même de l'hommage à Simone Veil, pour dîner en compagnie de leurs épouses respectives, Carla et Brigitte. "C'est un dîner privé qui s'inscrit dans une série de rencontres que le chef de l'État compte avoir avec ses prédécesseurs. Il souhaite les rencontrer dans un format informel", a indiqué l'Elysée au quotidien, précisant qu'Emmanuel Macron allait aussi rencontrer François Hollande.

Reste que les deux présidents ont une relation particulière à en croire Le Figaro, qui révèle que ces derniers entretiennent des "contacts réguliers". "Ils se parlent souvent, confirme un sarkozyste. Le président Macron a l'intelligence de ne pas sous-estimer l'expérience de Nicolas Sarkozy". Il y a quelques jours, ce dernier s'était même amusé de la situation : "J'ai de bonnes et régulières sources à l'intérieur", pour parler de ses contacts avec Emmanuel Macron.

Nicolas Sarkozy serait "bluffé"' par Emmanuel Macron

En mai dernier au JDD, Nicolas Sarkozy ne cachait pas son admiration pour le successeur de François Hollande. "Ce type est incroyable !, se serait-il extasié en privé. Il fait un sans-faute. S'il ne commet pas les erreurs que j'ai faites, il va aller très loin, on ne pourra pas l'arrêter.Et d'ajouter, sans doute en guise de boutade : "Avec l'âge, je suis devenu modeste : Macron, c'est moi en mieux." Auparavant dans Le Canard enchaîné, on apprenait que Nicolas Sarkozy était carrément "bluffé" par les premiers jours de la présidence Macron.

Il y a deux semaines, nous interrogions Stephen Bunard, coach pour dirigeants et synergologue, sur la comparaison entre les deux présidents. Selon lui, Emmanuel Macron a une "gestuelle proche de celle de Nicolas Sarkozy". "D’abord, parce qu’ils ont tous les deux les sourcils qui se lèvent quand ils veulent attirer l’attention de manière plus ou moins consciente, nous révélait-il. Ensuite, ils ont tous les deux le cou qui va souvent en avant. Cet axe dit translationnel est un geste qui traduit leur envie d’aller chercher l’autre. Ils ont également les deux mains participatives. L’une représente l’affect, l’autre l’argumentatif et toutes les deux sont sur le même pied. Et puis, tous les deux ont la même façon de rire." Pour le synergologue, cette ressemblance n'est pas voulue : "Emmanuel Macron aurait inconsciemment pris Nicolas Sarkozy comme modèle, c'est tout simplement la gestuelle des conquérants."

Les deux présidents se sont rencontrés à plusieurs reprises

Publicité
Avant le dîner privé du 5 juillet, Emmanuel Macron et son prédécesseur s'étaient vus début juin au Stade de France, pour la finale de la Coupe de France, et avant cela lors des cérémonies du 8 mai 1945 sur les Champs-Elysées, au lendemain de l'élection d'Emmanuel Macron. Les deux hommes n'ont pas fini de se rencontrer. Ils seront à nouveau réunis le 14 juillet, pour le premier "anniversaire" de l'attentat de Nice.

Vidéo sur le même thème : Carla Bruni-Sarkozy : ce qu’elle pense de Brigitte Macron

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité