Le ministre de l’Economie, l’un des rares populaires du gouvernement, ferait-il un bon candidat socialiste à la prochaine élection présidentielle ?

Le ministre de l’Economie, Emmanuel Macron, a beau être l’un des membres du gouvernement les plus populaires, il ferait un piètre candidat à la présidentielle…

A lire aussi Emmanuel Macron se préparerait pour 2017, mais avec qui ?

C’est en tout cas ce qui ressort d’un sondage Ifop-Fiducial publié jeudi sur le site de Sud Radio. Les Français interrogés ne sont en effet que 17 % à déclarer vouloir voter pour Emmanuel Macron si ce dernier était le candidat socialiste. Un score qui ne permettrait même pas au ministre de passer le second tour, battu par Nicolas Sarkozy (19 %) et surtout Marine Le Pen (28 %). Seul point rassurant peut-être pour Emmanuel Macron, il ferait le même score que Hollande s'il se présentait (18 %).

Le classement chamboulé si Juppé candidat

Cependant, si Alain Juppé et le candidat de la droite, la tâche serait plus rude pour l’ancien banquier. Il n’obtiendrait que 14 % des suffrages, passant derrière Jean-Luc Mélenchon (15%) et se retrouvant donc en quatrième position. Dans le peloton de tête, la donne serait légèrement inversée puisque Alain Juppé (32 %) passerait devant Marine Le Pen (29,5 %) au premier tour.

Publicité
"Comparé à l'hypothèse d'une candidature de Sarkozy à droite, Macron perd des voix parmi les cadres supérieurs et les professions libérales, mais aussi parmi les sympathisants socialistes, analyse Sud Radio. Enfin, les sympathisants UDI, qui sont 42 % à se dire prêts à voter pour Macron en cas de candidature de Sarkozy, se tournent largement vers Alain Juppé s'il est candidat."

Vidéo sur le même thème : Emmanuel Macron aurait-il menti sur son CV ?

Publicité