Si en façade, Manuel Valls soutient Emmanuel Macron, en coulisses il n’hésiterait pas à le mettre en garde. "La prochaine polémique ne pourra pas se terminer comme ça", l’aurait-il même prévenu.

Emmanuel Macron a provoqué une vive polémique en déclarant il y a une quinzaine de jours qu’il était favorable à une réforme du statut des fonctionnaires. Et si Manuel Valls n’avait alors par hésité à soutenir publiquement son ministre, en coulisses le ton aurait été bien différent.

Ainsi que le rapporte Le Parisien (article payant), le chef du gouvernement serait lassé des polémiques à répétition d’Emmanuel Macron. Lors d’un séminaire gouvernemental organisé la semaine dernière, le chef du gouvernement aurait même décidé de "sévir", écrit le journal. "La prochaine polémique ne pourra pas se terminer comme ça", lui aurait-il lancé. "Ca a chauffé fort pour Macron. Valls l’a recadré sévèrement", aurait commenté un ministre auprès du quotidien.

Publicité
"Emmanuel, t’as pas fait ça ?"Si en public, Manuel Valls veille à afficher l’unité du gouvernement en soutenant Emmanuel Macron, même lorsqu’il est au cœur d’une vive polémique, celui-ci n’a cependant pas pu s’empêcher de le tacler sur le ton de l’ironie à la télé. Invité sur le plateau de France 2 à la fin du mois dernier, le Premier a réagi à la polémique sur le statut des fonctionnaires en s’adressant directement à Emmanuel Macron, lequel était alors assis dans le public. "Non, je ne crois pas", a-t-il d’abord répondu au journaliste qui lui demandait si son ministre n’avait pas "jeté l’opprobre" sur les fonctionnaires, avant de se tourner vers le public et de prendre Emmanuel Macon à partie : "Emmanuel, t’as pas fait ça ?". Une sortie qui avait fait rire l’assemblée et sourire l’intéressé, mais qui n’en était pas moins un tacle.

Vidéo sur le même thème - Manuel Valls gronde Emmanuel Macron en direct

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité