Pour marquer avec humour cette fin d'année 2017, l'ancien Premier ministre a choisi de publier vendredi 29 décembre sur son blog une liste de voeux pour le moins loufoques adressés aux politiques. Et elle est piquante à souhait. 

Alors que la plupart des gens optent pour des voeux de bonne année traditionnels, certains préfèrent, de loin, y ajouter non pas une pointe, mais bien une bonne dose d'humour. C'est le cas de l'ancien Premier ministre Jean-Pierre Raffarin. Lequel n'a rien trouvé de plus amusant que de publier sur son blog une série de voeux destinés aux personnalités politiques.

Si ladite liste commence par un très conventionnel et coutumier : "Je souhaite pour la France, la fierté retrouvée", on se rend, très rapidement, compte qu'elle a surtout pour ambition de jouer la carte de l'humour (noir ?). Le premier à en prendre pour son grade ? Le chef de l'Etat auquel l'ancien Premier ministre n'a pas hésité, dès la seconde ligne, à souhaiter d'obtenir un "Leadership européen".

Des "circonstances atténuantes pour le meurtre du PS"

Si l'on peut se demander s'il convient de prendre ce souhait ou non au pied de la lettre, il en est tout autrement pour ce qui est de François Hollande. Quelques lignes plus bas, l'ancien chef de l'Etat s'avère, pour le coup, très clairement ciblé : Jean-Pierre Raffarin lui souhaitant, en effet, d'obtenir des "circonstances atténuantes pour le meurtre du PS".

Autres personnalités politiques, autres souhaits insolites de la part de Jean-Pierre Raffarin : A Ségolène Royal, il souhaite le droit de vote pour les pingouins, à Nicolas Hulot, d'obtenir un CDI au gouvernement.

Publicité
Finalement, aucun courant n'est épargné. Et ce n'est ni Jean-Luc Mélenchon auquel il souhaite de se soumettre à l'humour, ni Edouard Philippe à qui il recommande de se cantonner à une seule rive gauche - celle de Bordeaux – encore moins François Bayrou, qu'il espère avoir plus de "Pau" en politique en 2018, qui diront le contraire.

L'an passé Jean-Pierre Raffarin avait déjà publié une liste dans cet esprit.

A l'époque, il avait opté pour le thème de "la paix pour tous" et souhaité à Emmanuel Macron "un avenir... à long terme", rappelle RTL.

En vidéo - Jean-Pierre Raffarin : "La France needs the Chinois pour win the économie"

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité