A l'approche des vacances, les députés se relâchent ! La preuve : aucun n'était présent au début de la dernière séance de l'Assemblée nationale.  

Jeudi 25 juillet se tenait la dernière séance de la session extraordinaire de l'Assemblée nationale. Mais loin de vouloir être présents pour finir l'année en beauté, les députés avaient, semble-t-il, mieux à faire. 

Aucun n'était là à l'ouverture de la séance. N'étaient présents que le président de la séance, le député EELV Denis Baupin, et le ministre délégué au Budget Bernard Cazeneuve, comme le rapporte le Canard enchaîné daté du mercredi 31 juillet.

Dommage, si l'on consulte le programme de ce jour et "plutôt gênant" comme l'écrit le journal, "alors que l'Assemblée devait entendre un hommage aux victimes de la catastrophe ferroviaire de Saint-Jacques-de-Compostelle". 

Publicité
"Les fonctionnaires de l'Assemblée ont finalement réussi à rameuter deux malheureuses parlementaires" raconte le Canard. La séance a donc débuté avec quatre personnes dans l'hémicycle avant l'arrivée de quelques retardataires. 

 En vidéo : Claude Bartolone traite les députés "d'abrutis" 

 

 

 

 

Publicité