Delphine Batho, la ministre de l’Ecologie, du développement durable et de l’Energie a été convoquée par le Premier ministre à l’Hôtel de Matignon ce mardi après-midi, suite à ses déclarations concernant son budget pour 2014.

Delphine Batho, la ministre de l’Ecologie, du développement durable et de l’Energie était l’invitée de RTL ce mardi matin. A l’antenne, elle n’a pas hésité à critiquer le budget qui lui est accordé cette année. En effet, le budget de son ministère baissera de 7% en 2014, elle l'a qualifié de "mauvais." La ministre s'est ensuite ravisée en précisant que "la situation budgétaire est extrêmement difficile."

Une véritable "militante"Mais Delphine Batho ne s’est pas arrêtée là, elle a aussi ajouté : "nous sommes dans un moment où les Français doutent, où il y a une déception à l'égard du gouvernement, il y a un doute sur notre volonté de changement" et pour elle, "dans le moment actuel, quand tout va mal, les Français ont besoin d'espoir, de perspectives d'avenir et donc, c'est un chantier très important dans ce quinquennat." Plus qu’une "ministre en colère", Delphine Batho s'est décrite comme une "militante."

Publicité
Une convocation publiée sur les réseaux sociauxLa réaction de Matignon ne s'est pas faite attendre. A 15h30, ce mardi 2 juillet, Matignon a publié sur son compte Twitter ce message : "La ministre de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie a été convoquée par le Premier ministre à l'Hôtel de Matignon."

Vidéo : Delphine Batho critique son budget 2014 :

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité