A l’initiative de François Fillon, lui et Nicolas Sarkozy vont déjeuner ensemble ce mercredi. Un intriguant rendez-vous qui aura lieu loin des regards indiscrets, dans le bureau de l’ancien président de la République. 

François Fillon et Nicolas Sarkozy vont déjeuner ensemble ce mercredi. Une rencontre qui aura lieu dans l’intimité du bureau de l’ancien président de la République, rue de Miromesnil à Paris, et qui soulève quelques questions. Alors que le candidat de la droite est englué dans l’affaire des emplois présumés fictifs de son épouse et de leurs enfants, va-t-il chercher de l’aide auprès de l’ancien chef de l’Etat ? Aussi, alors que la candidature de François Fillon est remise en cause au sein même de son camp, le candidat souhaite-t-il rencontrer Nicolas Sarkozy pour discuter de son éventuel plan B ? "Ca avait tout l’air d’un appel au secours", a estimé un proche de l’ex-locataire de l’Elysée, interrogé par Europe 1.

"Il va demander à Sarko de faire taire les frondeurs"

Dans le camp de François Fillon, on explique que cette rencontre a été organisée dans la précipitation suite au mouvement de fronde qui s’est déclenché il y a quelques jours chez une partie des parlementaires Les Républicains. "Il fallait absolument qu’il obtienne ce tête à tête avant d’affronter la colère des députés", a confié l’un de membre de son entourage à la radio, tandis qu’un autre a précisé ce qu’il attendait de Nicolas Sarkozy. "C’est un cri de détresse… il va demander à Sarko de faire taire les frondeurs".

Publicité
Un service rendu qui en appellerait un autre. De son côté, l’ancien président pourrait demander en contrepartie que François Baroin soit intégré à la campagne de François Fillon, explique Europe 1. Fidèle de l’ex-chef de l’Etat, l’ancien ministre était pressenti pour être le chef de son gouvernement s’il avait remporté la primaire de la droite et du centre en novembre dernier, puis la présidentielle à venir. D’ailleurs, après son déjeuner avec François Fillon, Nicolas Sarkozy recevra François Baroin dans l’après-midi.

En vidéo - Affaire Fillon : les trois options du parquet national financier

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité